LE BLOG

MIPIM : présentation de la stratégie de renaturation et d’aménagement paysager de la plaine du Var à Nice

stratgeie de renaturation nice ecovallee plaine du var

Faits marquants :

  • Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, et Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a présenté au Mipim la stratégie de renaturation et d’aménagement paysager de la plaine du Var.
  • Cette démarche, lancée en 2019, s’inscrit dans le plan d’action national pour la biodiversité 2030 initié par le ministre de l’Écologie Christophe Béchu
  • Sur les 10 000 hectares de l’OIN de la Plaine du Var, 210 hectares seulement sont concernés par des programmes d’aménagement, soit 2% des surfaces
  • Une filiale pilotée par la Métropole Nice Côte d’Azur et l’Établissement public d’aménagement (EPA) Nice Ecovallée sera créée pour mobiliser des fonds publics et privés et restaurer les continuités écologiques
  • D’ici fin 2025, la Métropole livrera 5,5 hectares dans le cadre du Grand parc paysager, avec la plantation de 140 000 arbres

Présentation de la stratégie de renaturation


C’est au Marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim) qu’a été présenté la stratégie de renaturation et d’aménagement paysager à l’échelle d’une Opération nationale de 10 hectares, à l’ouest de la ville (OIN de la Plaine du Var).

Cette démarche, lancée en 2019 après l’approbation du PLUm (plan local d’urbanisme Métropolitain), découle du plan d’action nationale pour la biodiversité 2030 initiée par le ministre de l’Écologie Christophe Béchu.

Cette présentation a été faite sur le stand de la Métropole Nice Côte d’Azur, en présence de Jacques Richier, Vice-Président de la Métropole en charge de l’Économie, de l’Emploi, du Tourisme, de l’Industrie et de l’Innovation, et Président de Team Nice Côte d’Azur, Xavier Latour, Vice-Président de la Métropole Nice Côte d’Azur délégué à la formation, l’enseignement supérieur et la recherche, et Président de l’EPA Nice Écovallée et Jean-Sébastien Martinez, Directeur de l’Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur.

Un projet écoresponsable

Lors de cette présentation , il a été rappelé que le projet visait à mettre fin à des décennies d’urbanisme désorganisé en divisant par dix le rythme d’artificialisation. Ce sont 67 hectares de friches et de sols artificialisés qui seront ‘renaturalisés’ d’ici 2030.


Sur les 10 000 hectares de l’OIN (Opération d’Intérêt National), seulement 210 hectares sont concernés par des programmes d’aménagement, soit 2% des surfaces. Parmi les mesures phares, on compte la sanctuarisation de 1100 hectares de zones agricoles, la création de 500 hectares d’espaces naturels supplémentaires et une baisse de 25% de droits à bâtir.


La transformation de la plaine du Var illustre la volonté du territoire de créer une symbiose entre économie et écologie avec des mesures tangibles pour désartificialiser les sols, créer des espaces verts et favoriser la biodiversité.

D’ici fin 2025, la Métropole livrera 5,5 hectares dans le cadre du Grand parc paysager de la plaine du Var, avec la plantation de 140 000 arbres. Une convention de maîtrise d’ouvrage unique a été signée entre la Métropole, la Ville et l’EPA Nice Ecovallée pour lancer les procédures de marchés publics, démarrer le projet et financer les premières opérations pour un montant de 8,9 millions d’euros. De premières opérations de renaturation seront réalisées le long du boulevard Luciano au sud du futur Grand Parc, d’ici quelques semaines.


D’ici 2029, l’aménagement du Parc des expositions et des congrès (PEC) de 5 hectares sera implanté dans un écrin de verdure sur l’emplacement du MIN (Marché d’intérêt national).

Mobilisation de fonds publics et privés


Entouré d’élus de la ville, de la Métropole et de chefs d’entreprises, Christian Estrosi a annoncé la création d’une filiale pilotée par la Métropole Nice Côte d’Azur et l’Établissement public d’aménagement (EPA Nice Ecovallée). Cette structure aura pour mission de mobiliser des fonds publics et privés afin de restaurer les continuités écologiques en acquérant et en aménageant des parcelles qui seront maîtrisées directement, ou rétrocédés à des organismes de protection de la nature comme le Conservatoire d’espaces naturels ou l’Office national des forêts.

Le maire a également donné une illustration concrète de sa stratégie de désartificialisation des sols avec l’aménagement du Parc des expositions et des congrès (PEC) de 5 hectares qui sera installé dans un écrin de verdure sur l’emplacement du MIN (Marché d’intérêt national).

Sources : Nice 24 – Linkedin – YouTube Ville de Nice


Nice Ecovallée – Métropole Nice Côte d’Azur

Partagez cette page :

nos événements

Nos événements

Hub de l'Innovation de la Métropole Nice Côte d'Azur, 61-63 avenue Simone Veil, 06200 Nice
19 septembre 2024
Rentrée des entrepreneurs Nice – 19 septembre 2024
Rentree_des_Entrepreneurs
Palais de la Méditerranée - Nice
26 septembre 2024
Nice Climate Summit
2024-nice-climate-summit
Allianz Riviera
15 octobre 2024
IBT 2024 : le rdv de l’industrie et de la construction
IBT 2024
Allianz Riviera
21 novembre 2024
Nice : Les Entreprenariales 2024 sur le thème d’Ensemble pour un territoire responsable
entrepreneriales 2024 nice
Nice
5 juin 2025
Conférence des Nations Unies sur les Océans
Conférence sur les Océans - Nations Unies

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.