LE BLOG

La décarbonation de l’Aéroport Nice Côte d’Azur soutenue par l’UE et la Banque des Territoires

aeroport-cote-azur-2023

Faits marquants :

  1. La Commission européenne et la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts) financent le projet d’électrification des opérations au sol de l’Aéroport Nice Côte d’Azur avec une subvention totale de 8,7 millions d’euros.
  2. Ce projet s’inscrit dans l’objectif du Pacte vert pour l’Europe et vise à fournir de l’électricité aux aéronefs en stationnement à tous les postes de stationnement au contact d’ici à 2025 et à tous les postes de stationnement éloignés d’ici à 2030.
  3. L’initiative devrait permettre une réduction annuelle d’environ 6 700 tonnes d’émissions de CO2 sur l’aéroport, grâce à l’électrification de 69 postes avions et l’installation de bornes de recharge électrique.

Pour atteindre les objectifs ambitieux fixés par le Pacte vert pour l’Europe en matière de mobilité verte et de transition environnementale, la Commission européenne mobilise l’AFIF et ses partenaires de mise en œuvre, parmi lesquels la Caisse des Dépôts en France, pour financer des projets tels que celui de l’aéroport Nice Côte d’Azur.

Ce projet contribue directement à la mise en œuvre du règlement sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs (AFIR) qui prévoit que les aéroports devront fournir de l’électricité aux aéronefs en stationnement à tous les postes de stationnement au contact (portes d’embarquement) d’ici à 2025 et à tous les postes de stationnement éloignés d’ici à 2030.

Dans le cadre de sa stratégie climat CAP 2030, le groupe Aéroports de la Côte d’Azur (ACA), dont la Caisse des Dépôts est actionnaire, vise non seulement à atteindre le « NetZero émission de carbone sans compensation » en 2030 au plus tard pour ses propres émissions (scope 1 et 2) mais également à réduire ses émissions de scope3 (celles de ses parties prenantes). C’est pourquoi la réduction de l’empreinte environnementale de toute la chaîne du transport aérien est fondamentale. Passant par l’électrification des opérations au sol, le projet permettra d’économiser sur Nice Côte d’Azur environ 6 700 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Concrètement, le projet vise l’électrification des postes avions éloignés via l’installation de prises 50 Hz sur 69 postes avions. Cela permettra d’alimenter les équipements mobiles fournissant aux avions stationnés l’électricité et la climatisation lors des opérations réalisées au sol. Le projet permettra de contribuer activement à la poursuite de la réduction des émissions de CO2 des avions en escale sur l’aéroport car cela limitera significativement l’utilisation d’équipements d’assistance au sol utilisant du carburant ou l’utilisation des moteurs auxiliaires (APU) des avions lors des opérations réalisées au sol. En complément, ACA mettra également en place des bornes de recharge électriques pour accompagner l’électrification du parc des véhicules et d’équipements de pistes. Les deux volets du projet seront progressivement déployés jusqu’en 2026.

Pour réaliser ce projet de décarbonation l’Aéroport Nice-Côte d’Azur bénéficiera de 4,1 millions d’euros de subventions européennes et du soutien financier de la Banque des Territoires, sous forme d’un financement en quasi-fonds propres de 4,6 millions d’euros.

« Ce projet d’électrification des services au sol de l’aéroport Nice Côte d’Azur est emblématique du rôle essentiel que jouent les aéroports dans la décarbonation du secteur aérien. Grace à la subvention de l’Union Européenne et aux financements de la Banque des Territoires, ce projet vertueux, porté par les acteurs locaux, contribuera très concrètement à la réalisation des objectifs du Pacte Vert pour l’Europe. L’Union Européenne continuera à soutenir ces initiatives durables, en partenariat avec les institutions financières, et lancera à ce titre, au premier trimestre 2024, un nouvel appel à projet AFIF doté de près d’un milliard d’euro » a souligné Richard Ferrer, Chef du secteur des Carburants Alternatifs à l’Agence européenne pour le Climat, les Infrastructures et l’Environnement (CINEA).

« Être le laboratoire de l’aéroport de demain, c’est agir concrètement pour réduire massivement les émissions de CO2 des opérations aéroportuaires. Après avoir été le premier aéroport de France à obtenir l’Airport Carbon Accreditation de niveau 4+ Transition, l’aéroport Nice Côte d’Azur a été pionnier dans l’électrification des opérations en escale pour l’aviation générale mais aussi commerciale. Cette nouvelle étape s’inscrit pleinement dans notre stratégie de décarbonation de nos opérations comme de celles de nos partenaires, compagnies et assistants en escale. Nous remercions donc chaleureusement la Commission européenne et la Caisse des Dépôts de leur soutien à cette ambition », a déclaré pour sa part Franck Goldnadel, président du Directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Cet engagement s’inscrit pleinement dans la stratégie de soutien de la Banque des Territoires en faveur d’une mobilité respectueuse de l’environnement et donc de territoires plus durables. « En participant au financement de cette opération d’électrification d’activités aéroportuaires, la Banque des Territoires confirme sa volonté d’accompagner la décarbonation des transports et plus largement son engagement pour la transformation écologique et énergétique, l’un des enjeux majeurs de la Caisse des Dépôts », précise Alexis Rouque, directeur régional de la Banque des Territoires en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Lancé en novembre 2021 dans le cadre du Mécanisme de l’Interconnexion en Europe, l’appel à projets a pour objectif d’accélérer la transition écologique dans les transports en s’appuyant sur l’expertise d’investisseurs de long terme qui contribuent financièrement à ces projets d’infrastructures respectueux de l’environnement. La complémentarité de subventions européennes et de financements se révèle très efficace pour faire émerger des solutions de transport propres économiquement et techniquement viables.

La Commission européenne peut s’appuyer sur la Caisse des Dépôts qui est son partenaire de mise en œuvre en France pour l’AFIF et ainsi bénéficier de la présence territoriale de la Banque des Territoires, qui apporte aux projets ses financements et son expertise.


Transition écologique Nice Côte d’Azur

Partagez cette page :

nos événements

Nos événements

IPAG Business School, 4 bd Carabacel à Nice
6 mars 2024
Women TechEU : quelles perspectives européennes pour les femmes dans la tech ?
women tech eu
Nice - Centre Universitaire Méditerranéen
14 mars 2024
Neuroplanète
neuroplanete 2024
Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, 20 boulevard Carabacel, 06000 Nice
15 mars 2024
Rencontres d’Affaires Select USA à Nice
Select USA Nice
Campus Sud des Métiers - 13 avenue Simone Veil à Nice
3 avril 2024
Journée technologies immersives et apprentissage
technologies immersives nice
Hub de l'Innovation de la Métropole Nice Côte d'Azur
11 avril 2024
Spring Tech 2024
spring tech nice
Allianz Riviera Nice
18 avril 2024
Rencontres du CJD Nice : les intelligences artificielles au service du vivant ?
rencontres du CJD nice 18 avril 2024
Nice
21 juillet 2024
Arrivée du Tour de France 2024
Tour de france 2024
Nice
5 juin 2025
Conférence des Nations Unies sur les Océans
Conférence sur les Océans - Nations Unies

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.