LE BLOG

Neutralité carbone : les Aéroports de la Côte d’Azur sont le premier groupe aéroportuaire à obtenir la certification 4+

Les Aéroports de la Côte d’Azur deviennent le 1er groupe aéroportuaire neutre carbone niveau 4+ de France et l’Aéroport du Golfe de Saint-Tropez devient le 1er aéroport neutre sans compensation.

Engagé depuis plus de 20 dans une politique environnementale ambitieuse, le groupe aéroportuaire vise la pleine neutralité carbone sans compensation à l’horizon 2030. Avec l’obtention de la certification Airport Carbon Accreditation niveau 4+, le groupe franchit une nouvelle étape vers son objectif.

La nouvelle certification atteste de la baisse, en valeur absolue, de ses émissions.

C’est un engagement ferme des Aéroports de la Côte d’Azur : parvenir d’ici 2030 – soit 20 ans plus tôt que les engagements pris au niveau mondial lors de la COP21 – à la neutralité carbone sans compensation.

En 2018, le Groupe avait été le premier de France à obtenir l’Airport Carbone Accreditation niveau 3+, certifiant sa neutralité carbone par compensation de ses émissions résiduelles. En 2020, il engageait des opérations de reboisement, directement sur son domaine pour l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez, ou dans des communes limitrophes pour ceux de Cannes-Mandelieu et de Nice Côte d’Azur.

Cette étape, inédite en France, permet de créer des puits de carbone naturels et ainsi d’absorber, au gré de la croissance des arbres, jusqu’à 300 tonnes équivalent CO2 par an.

Enfin, entre 2018 et 2019, une étape décisive a été franchie puisque les trois plateformes sont parvenues à réduire leurs émissions directes en valeur absolue : -4,4% pour Nice, -20% pour Cannes-Mandelieu et -27% pour l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez. Moins d’émissions, malgré l’évolution du trafic, plus d’absorption, directement sur leurs territoires : désormais, le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur est le premier de France à obtenir la toute nouvelle, et la plus exigeante, Airport Carbon Accreditation niveau 4+ et le 2ème au niveau Européen.

« Obtenir l’Airport Carbon Accreditation niveau 4+ n’est pas une médaille et encore moins un faux nez pour une opération de greenwashing. C’est la reconnaissance internationale d’un engagement sincère et d’un plan d’actions ambitieux et inédit. Quand nous réduisons nos émissions directes, en valeur absolue, nous préservons notre territoire. Cela implique de nombreuses actions, la mise en œuvre d’innovations, la recherche quotidienne de solutions pour réconcilier le transport aérien avec les exigences en matière de qualité de l’air. Demain, des avions faiblement émissifs décolleront et atterriront d’aéroports totalement neutres. C’est le sens de l’histoire et nous voulons en être le laboratoire », justifie Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Si les aéroports de Nice Côte d’Azur et de Cannes Mandelieu progressent d’année en année sur cette ambitieuse feuille de route, celui du Golfe de Saint-Tropez a d’ores et déjà atteint cet objectif.

« L’aéroport du Golfe de Saint-Tropez, par sa dimension et du fait que nous assurons directement l’ensemble des opérations au sol, a fonctionné comme un laboratoire d’idées et d’innovations, pour tester des solutions et mettre en pratique notre politique neutre carbone. Les progrès réalisés et les bénéfices qu’ils représentent pour son territoire nous engagent et nous motivent à aller encore plus loin sur l’ensemble de nos plateformes afin d’être totalement neutre à court terme, sans compensation, et d’amplifier les efforts de toute la filière aéronautique en matière de transition énergétique », se félicite Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Concrètement, depuis 2013, l’aéroport varois a réussi à réduire de près de deux tiers ses émissions directes, soit une économie de 44 tonnes équivalent CO2 pour un investissement de plus de 150 000 euros. Toutes les pistes ont été exploitées. Les plus simples, comme le changement des ampoules énergivores par des ampoules Led, la création de puits de lumière dans les bureaux pour limiter l’usage de l’éclairage artificielle, l’isolation de certaines parties des bâtiments. D’autres, simples mais coûteuses, comme le recours exclusif à de l’énergie renouvelable, ou innovantes, comme l’électrification de la flotte de véhicule et engins de pistes. Autre concrétisation, la pose sur 4 véhicules de boîtiers « antismog », innovation portée par la Fondation Solar Impulse, présentant un gain immédiat de 67% à 94% d’émissions en moins de NOx et de particules fines.

Le dernier étage de la stratégie de l’aéroport pour parvenir à la pleine neutralité sans compensation a consisté à reboiser une partie de son terrain, avec la plantation de 1 100 arbres d’essence méditerranéenne. Ce puit de carbone naturel représente un potentiel d’absorption de 30 tonnes équivalent CO2 au cours des prochaines années, soit le double des émissions résiduelles de l’aéroport. A quoi s’ajoute une politique de valorisation des 20 hectares déjà boisés qui bordent les pistes, pour renforcer la vitalité des arbres et leurs actions de photosynthèses.

Partagez cette page :

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

nos événements

Nos événements

Sophia Antipolis
17 novembre 2021
SophIA Summit à Sophia Antipolis
SophI.A Summit
Sophia Antipolis
17 novembre 2021
SophIA Summit Sophia Antipolis
SophI.A Summit
Le Méridien Nice
24 novembre 2021
Choiseul Africa Business Forum
choiseul

Plateforme Team Côte d’Azur

Créez votre projet, échangez avec les acteurs phares de l’écosystème azuréen, ayez la primeur des événements et des infos incontournables !

Team Côte d’Azur
400, Promenade des Anglais
BP 3185
06204 Nice Cedex 3 France
+33(0)4 92 17 51 51
info@teamcotedazur.fr

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.