LE BLOG

Classement de Shanghai 2023 : performance remarquable pour Université Côte d’Azur

La publication annuelle du classement de Shanghai offre une opportunité de mesurer l’impact et la performance des universités à l’échelle mondiale. En 2023, les établissements français ont, une fois de plus, confirmé leur positionnement stratégique et leur excellence en recherche.

L’ascension remarquable de l’Université Côte d’Azur

L’un des événements majeurs de cette année est la progression fulgurante d’Université Côte d’Azur qui, avec un bond impressionnant de 200 places, se situe désormais dans la tranche 301-400 du classement.

Une telle progression témoigne de la qualité de l’enseignement, des initiatives de recherche et du dévouement des acteurs de l’Université azuréenne.

En février 2023, Université Côte d’Azur a reçu un avis favorable du comité d’évaluation du Haut Conseil d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) pour sa transformation en « Grand Établissement » d’ici janvier 2024. Cette transition permettra à l’Université de fonctionner avec de nouvelles composantes, telles que les Écoles Universitaires de Recherche.

En juillet 2023, le projet Med’Innov, mené par Université Côte d’Azur et l’Université de Corse Pasquale Paoli avec 10 autres membres fondateurs, a été sélectionné parmi les lauréats de l’appel à proposition « Pôles Universitaires d’Innovation », recevant ainsi un financement de 7,5 M€. Université Côte d’Azur joue un rôle clé dans cette initiative, qui vise à déployer une stratégie multi-impacts en six axes stratégiques, dont la sensibilisation, la recherche partenariale, et la création d’entreprises innovantes, pour répondre aux enjeux territoriaux et aux ambitions nationales. Ce projet ambitionne la création de nouvelles richesses territoriales durables et prévoit des actions pour une meilleure organisation des acteurs de l’innovation et l’entrepreneuriat, soulignant l’importance de l’Université Côte d’Azur dans la structuration de l’écosystème local d’innovation.

A noter également l’implication dans le projet FranceQCI, lancé le 18 avril 2023, qui vise à instaurer et tester une infrastructure de communication quantique en France, en alignement avec la stratégie européenne de cybersécurité. Université Côte d’Azur se distingue en tant que partenaire clé du consortium, démontrant son engagement en recherche et innovation aux côtés d’autres acteurs industriels et académiques de premier plan. Cette initiative offre également à l’université l’opportunité d’élaborer de nouvelles formations et de renforcer l’expertise de sa communauté dans le domaine de la communication quantique.

Fin 2022, Université Côte d’Azur a reçu un financement de 8M€ pour lancer le projet « Ecole Française de l’Intelligence Artificielle: Efelia Côte d’Azur » dans le but d’améliorer les compétences en IA en France et renforcer la compétitivité économique du pays. En collaboration avec des institutions prestigieuses comme Inria, CNRS et SKEMA Business School, ce projet dirigé par l’Institut 3IA Côte d’Azur proposera des formations, des MOOCs et des contenus pédagogiques spécifiques en IA. L’Institut 3IA Côte d’Azur, déjà reconnu pour ses travaux de qualité et ses collaborations variées, a également obtenu une aide supplémentaire de 3M€ de l’État pour continuer ses missions en 2022-2023.

Dans le domaine de l’entrepreneuriat, Université Côte d’Azur (UCA) s’est également illustrée dans le cadre de l’appel à projets « Maturation-pré-maturation » financé par France 2030 en étant retenue dans 11 des 17 consortiums sélectionnés, attestant de sa stratégie d’innovation dynamique. Ce programme, doté de 54 milliards d’euros sur 5 ans, vise à stimuler la compétitivité industrielle et les technologies de demain en France, et l’UCA ambitionne de devenir l’un des 25 Pôles Universitaires d’Innovation en 2023. Parmi les projets où l’UCA est impliquée figurent des domaines tels que la santé numérique, la transition écologique, et les technologies quantiques.

L’excellence généralisée des universités françaises

La France continue d’impressionner sur la scène académique mondiale avec pas moins de 27 établissements classés, dont 12 issus de la politique de regroupement mise en place par la loi de 2018.

L’Université Paris-Saclay, grâce à sa 15e place mondiale, confirme son rôle de leader en France et en Europe continentale.

L’Université Paris Cité, qui a gagné 10 places pour se hisser au 68e rang mondial, symbolise cette montée en puissance. D’autres établissements tels que l’Université Paris Sciences et Lettres, la Sorbonne Université et l’Université Paris Saclay renforcent la présence française parmi les 100 meilleures universités mondiales.

Ce classement reconnaît également les effets bénéfiques des financements obtenus par les universités françaises dans le cadre des programmes d’investissements d’avenir. Ces fonds ont joué un rôle clé dans la transformation structurelle des établissements, enrichissant leur offre de formation et définissant leur empreinte scientifique.

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mme Sylvie RETAILLEAU, a exprimé sa gratitude envers tous les acteurs de l’enseignement supérieur qui ont rendu ces performances possibles.

Elle a souligné l’importance de poursuivre sur cette lancée pour assurer la position de la France comme nation phare de la recherche et de l’éducation au niveau mondial.


Enseignement supérieur – Recherche – Nice Côte d’Azur

Partagez cette page :

nos événements

Nos événements

Palais de la Méditerranée - Nice
28 septembre 2023
Nice Climate Summit
Nice Climate Summit
Nice
21 juillet 2024
Arrivée du Tour de France 2024
Tour de france 2024
Nice
5 juin 2025
Conférence des Nations Unies sur les Océans
Conférence sur les Océans - Nations Unies

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.