LE BLOG

La 5G invitée à Sophia Antipolis

Jeudi 15 janvier, les acteurs TIC sophipolitains se projettent dans un futur proche et prometteur avec l’atelier « La 5G : une rupture technologique pour les usages »  proposé au Business Pole Sophia Antipolis par trois spécialistes: Patrick Guillemin , ETSI Services – Innovation Senior Research Officer, Franck LeGall, COO d’EASY Global Market, et Jean-Sébastien Bedo, conseiller stratégique – département Innovation, Marketing et Technologies d’Orange.

15 ans de mutations technologiques

Depuis 15 ans, une succession de bouleversements technologiques a  donné naissance à des nouveaux secteurs de développement économique:

  • avec le GSM : le fil du téléphone n’avait plus de limite, la connexion était permanente et universelle.
  • avec la 3G, SMS et Internet se développaient, le mail prenait place, la vidéo devenait possible.
  • avec la 4G, l’image animée HD et les fichiers lourds peuvent être traités en temps réels sans fil. L’internet très haut débit  permet de vivre connecté avec notre smartphone comme interface M2M. TV, Skype, téléconférence se banalisent sur smartphone et tablette.

La 5G: une nouvelle donne à l’horizon 2020, ou plus tôt

Au cours de cette aventure technologique, la R&D a principalement été orientée « télécom et services ajoutés » pour servir des smartphones devenant de plus en plus puissants et qualitatifs. Avec la 5 G la donne change. La 5G autorise en effet la connexion généralisée et permanente à ultra haut débit d’une multitude d’appareils, du smartphone aux voitures, sols, murs, prises de courant, lampes, feux de circulation, la liste est infinie… Le smartphone devient alors un périphérique parmi d’autres beaucoup plus nombreux. La 5G, qui accompagne l’avénement de l’internet des objets, de la voiture connectée, et du M2M, autorisera une fluidité totale entre monde virtuel, monde numérique et monde physique.

Techniquement, la 5G nécesssite l’installation d’un nouveau réseau d’antennes , dans le champ des ondes ultracourtes à très hautes fréquences, autorisant la diffusion de grandes masses de données ) dans des durées infeérieures ou égales à la milliseconde : cette célérité et cette disponibilité change la donne de la société numérique.

L’agenda mondial est fixé sur 2020. Séoul (Corée) promet un réseau opérationnel pour les JO 2018. Alcatel Lucent a ouvert sa maison de la 5G à Ile de France en octobre 2014.

Ce n’est pas un hasard si Sophia Antipolis travaille déjà sur la 5G. Abritant notamment les équipes de l’ETSI, d’Inria et du W3C, de l’ETSI, la technopole offre aux acteurs majeurs télécommunications, de la microélectronique et du logiciel une formidable boite à outils technologique orientée usages, illustrée notamment par la plateforme mutualisée Com4Innov. Centres de R&D et PME y trouvent, depuis l’abvénement du mobile, un terrain propice à l »innovation sur  les technologies sans fil, les objets connectés, etc.

A Sophia Antipolis, un dialogue privilégié avec trois experts:

Le Jeudi 15 janvier de 12h à 14h, l’atelier proposé par le Business Pole Sophia Antipolis permettra à ces acteurs  de bénéficier de l’expertise de 3 experts pour anticiper la grande mutation technologique de la 5G et les opportunités qu’elles leur ouvrent:

  • Patrick Guillemin est « ETSI Services – Innovation Senior Research Officer ». Il coordonne  la normalisation dans les domaines de l’internet des objets (IoT, Internet of Things) pour ETSI, et dans le Cluster des projets de recherche IoT financés par l’UE (IERC, IoT European Research Cluster).
  • Franck LeGall, COO de  EASY Global Market, coordonne les mises en relation inter-entreprises pour les projets européens liés à la 5G. Après avoir travaillé en R&D composants optroniques chez Orange, Alcatel-Lucent, Thomson Tubes électroniques, et Thales-Alenia Space, il a dirigé inno TSD, société de conseil en développement par l’innovation, et diriger plusieurs projets de recherche ainsi que des études pour le compte de la Commission Européenne dans les domaines tels que le déploiement d’IPv6, les nanotechnologies, l’internet des objets ou la standardisation. Il a créé en 2013, le bureau Sophipolitain d’Easy Global Market.
  • Jean-Sébastien Bedo, conseiller stratégique – département Innovation, Marketing et Technologies d’Orange, et membre du conseil d’administration de l’Association 5G Infrastructure, il coordonne le groupe de travail en charge de la vision de la 5G. Il a dirigé les activités de recherche en économie des Orange Labs, participé à plusieurs projets collaboratifs européens et publié des travaux de recherche sur les smart grids, les réseaux Internet et la prévision de trafic.

Partagez cette page :

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
En ligne
27 novembre 2020
Webinar Pôle SCS – Parcours Sud Industrie 4.0
La salle anéchoïde d'Inria Sophia Antipolis, appelée R2lab (
Nice Côte d'Azur
31 mars 2021
Assises Azuréennes de la Transition Energétique
Smart Grid Ready CCI Nice Côte d'Azur
Paris
17 juin 2021
Viva Technology 2021
Viva Technology 2021
Nice Côte d'Azur
6 octobre 2021
Unicorns World Summit
unicorns world summit nice cote dazur

Plateforme Team Côte d’Azur

Créez votre projet, échangez avec les acteurs phares de l’écosystème azuréen, ayez la primeur des événements et des infos incontournables !

Team Côte d’Azur
400, Promenade des Anglais
BP 3185
06204 Nice Cedex 3 France
+33(0)4 92 17 51 51
info@teamcotedazur.fr

Copyright 2020 Team Côte d’Azur

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.