bioparc sophia antipolis

Deux nouvelles entreprises rejoignent le Bioparc de Sophia Antipolis, un site dédié aux activités du secteur des sciences de la vie. Innoskel a pris possession de ses nouveaux locaux à compter du 1er février et sera rejointe dès avril par Bioline Agrosciences.

Naît après la fermeture du site de Galderma fin 2018, le Bioparc de Sophia Antipolis, a été acquis par l’opérateur privé Euryale Asset Management au travers de la SCPI Pierval Santé, spécialiste du domaine de la santé.

L’opérateur avait la volonté dès l’acquisition du site de le développer en attirant des entreprises du secteur des sciences de la vie et en contribuant à la création d’emplois dans ce secteur.

Le début de l’année 2021 marque l’arrivée de deux nouveaux acteurs de sciences de la vie. Après les implantations de Nuvisan, Syneos Health, CRO, Palm ‘Data, Iqualit, Bioneal Lab, et E-Phy-Science, deux nouvelles entreprises viennent compléter l’écosystème des sciences du vivant du la première technopole d’Europe.

Innoskel : Lutter contre les maladies rares du squelette

Fondée par Elvire Gouze en septembre 2020, la biotech de 7 personnes a récemment levé 20 millions d’euros auprès de Jeito Capital. Spin-off de l’institut de biologie Valrose de l’Inserm, l’entreprise propose une approche thérapeutique pour traiter les maladies rares dont la forme la plus grave est la dysplasie spondylo-épiphysaire congénitale. La levée de fonds et l’implantation à Sophia Antipolis doivent permettre de contribuer au développement de la plateforme qui concevra des traitements pour plus de 250 formes de dysplasies squelettiques.

En savoir plus sur Innoskel

Bioline Agrosciences : Lutte biologique contre les insectes nuisibles

Bioline Agro Sciences (filiale de InVivo) est une entreprise internationale présente dans plus de 30 pays qui développe des solutions de gestion intégrée des cultures (ICM). Les activités de l’entreprise intègrent la lutte intégrée qui fournit aux producteurs agricoles le maintien de la qualité de leurs productions ainsi que les rendements.