LE BLOG

Le trafic estival de l’aéroport Nice Côte d’Azur affiche une performance équivalente à 2019 avec une réduction des mouvements aériens

Un trafic passagers presque identique à 2019 avec moins d’avions

Durant les mois estivaux de juillet et août 2023, le nombre de passagers a atteint 99,9% de celui de la même période en 2019, 3.3 millions de passagers sur les terminaux 1 et 2 de l’aéroport Nice Côte d’Azur. Une performance qui a été réalisée avec 675 mouvements d’avions en moins. Les raisons principales de cette efficacité sont une meilleure utilisation des capacités des avions, l’augmentation des liaisons transversales en France et le succès des vols long-courriers.

Modernisation des flottes et impact environnemental

Les avions modernes, qui constituent la majorité des flottes actuelles, ont une capacité de remplissage optimisée.

« Des flottes composées pour l’essentiel d’avions de dernière génération, comme accueillies sur nos terminaux, et mieux remplies, avec même encore des marges de progression, sont des leviers importants pour réduire l’impact environnemental d’un mode de transport indispensable au désenclavement de notre territoire », indique Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur. « 2023 retrouve et continue donc dans la dynamique d’avant crise COVID qui nous avait permis d’accueillir 30% de passagers en plus entre 2012 et 2019 sans mouvements d’avion supplémentaire. Cette trajectoire vertueuse est amplifiée par le fait que les avions d’aujourd’hui sont déjà moins émissifs que ceux d’il y a 10 ans », rappelle-t-il.

Renforcement des liaisons internationales

La saison aéronautique estivale 2023 a vu l’ouverture de 26 nouvelles lignes, dont trois liaisons long-courriers vers Atlanta, Doha et Riyad. Ces nouvelles routes renforcent le positionnement international de l’aéroport Nice Côte d’Azur, qui a enregistré un nombre record de 11 liaisons long-courriers, dont six vers l’Amérique du Nord. A noter qu’une liaison directe avec Philadelphie doit voir le jour en 2024.

Analyse du trafic par destination

Le trafic avec les États-Unis a connu la croissance la plus significative par rapport à 2019. Bien que le Royaume-Uni demeure le premier marché international, d’autres marchés, tels que l’Italie, la Grèce et la Tunisie, montrent également une dynamique positive. Par ailleurs, le trafic domestique, représentant 26% de l’activité totale, a légèrement diminué, principalement en raison d’une offre réduite sur la liaison Nice-Orly.

L’importance des liaisons transversales

Les liaisons transversales en France continuent de croître, représentant désormais 40% des liaisons domestiques. Ces liaisons, comme celles vers Bordeaux, Nantes, Caen ou Biarritz, répondent à un besoin spécifique, difficilement couvert par d’autres moyens de transport.

« Connecter directement la Côte d’Azur aux grandes villes en région, développer les lignes directes aux capitales internationales, c’est le moyen de répondre le plus facilement au besoin de transport des azuréens et de tous ceux qui viennent nous visiter. C’est tout l’enjeu d’un transport aérien responsable et nécessaire », explique Franck Goldnadel.


Connectivité – Nice Côte d’Azur

Partagez cette page :

nos événements

Nos événements

Hub de l'Innovation - Nice Meridia
20 juin 2024
Technopole Nice Méridia : Rendez-vous de l’Ecovallée
rendez vous ecovallée
Nice
10 juillet 2024
Nice met l’océan au sommet jusqu’au 10 juillet
Journée de l'ocean
Nice
21 juillet 2024
Arrivée du Tour de France 2024
Tour de france 2024
Palais de la Méditerranée - Nice
26 septembre 2024
Nice Climate Summit
2024-nice-climate-summit
Allianz Riviera
15 octobre 2024
IBT 2024 : le rdv de l’industrie et de la construction
IBT 2024
Nice
5 juin 2025
Conférence des Nations Unies sur les Océans
Conférence sur les Océans - Nations Unies

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.