Bpifrance et le groupe Banque européenne d’investissement (BEI) confirment leur engagement massif pour la relance en France.

La contribution des deux partenaires sera porté à 4,5 milliards d’euros. Le groupe BEI et Bpifrance, ont renforcé leurs actions conjointes depuis 2015 dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe (appelé également plan Juncker). En 2021, sept accords sont venus compléter ce partenariat pour offrir une gamme de financements à la hauteur des besoins des entreprises dans le cadre de la relance.

Ces opérations sont rendues possibles grâce à l’appui de la BEI et du FEI, soit dans le cadre du Fonds pan-européen de garantie, instrument de relance mis en place par le groupe BEI sur la base des contributions de la France et d’autres États membres de l’Union européenne, soit celui du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) du plan Juncker.

Ambroise Fayolle, Vice-président de la BEI s’est félicité que « la BEI et Bpifrance amplifient leurs opérations communes pour répondre aux besoins d’investissements des entreprises françaises, notamment en faveur de l’action climatique et de l’innovation. Cette collaboration démontre très concrètement l’importance de l’effort européen pour soutenir la relance en France comme dans le reste de l’UE ».

Alain Godard, Directeur général du FEI a souligné que « le partenariat fort que nous entretenons avec Bpifrance illustre le soutien de l’Europe à l’économie réelle en France. En travaillant main dans la main, le FEI et Bpifrance vont pouvoir aider les PME françaises avec des montants inégalés, autour de priorités communes comme l’innovation, le digital et la transition verte ».

Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance a salué ces nouvelles collaborations qui « placent Bpifrance au cœur du plan de relance européen pour la France. Le montant des accords signés en 2021, équivalent au cumul des sept années précédentes, est à la hauteur des enjeux auxquels fait face notre économie. Le soutien du groupe BEI nous permet de répondre aux besoins court-terme des entreprises françaises et vient aussi en appui des priorités stratégiques de Bpifrance, en particulier sur le triptyque de la French ‘’Fab, Touch & Tech’’ et la communauté du ‘’coq vert’’ ».

Renforcement du soutien à l’innovation, la création et la culture à hauteur de 1,3 milliard d’euros

Le FEI renouvelle, pour 2022, sa garantie à deux outils majeurs de financement de Bpifrance pour la relance permettant de mobiliser :

Nouvelles coopérations pour la French Fab, la transition écologique et énergétique et pour le préfinancement de marchés pour près de 3 milliards d’euros

Bpifrance et le groupe BEI élargissent leur collaboration à de nouveaux objectifs, en ligne avec les priorités stratégiques de Bpifrance pour la relance et consacrent 575 millions d’euros à l’industrie et la transition écologique et énergétique des entreprises.

En 2022, le soutien du FEI, permettra à Bpifrance d’octroyer 200 millions d’euros de « Prêt Industrie PME » et d’accompagner jusqu’à 200 entreprises engageant un programme d’investissant structurant dans le but de renforcer leurs capacités de production. Les financements porteront sur des montants compris entre 50 000 euros et 2 millions d’euros, pour une durée de 2 à 10 ans, incluant un différé d’amortissement en capital pouvant aller jusqu’à 24 mois.

Conformément aux objectifs climat des deux institutions, un accord entre la BEI et Bpifrance permettra à cette dernière de mobiliser, d’ici à 2024, jusqu’à 375 millions d’euros complémentaires de prêt en faveur des ETI ayant entamé leur transition écologique ou fournissant des solutions permettant d’accélérer la transition du tissu économique. Cet accord vient compléter une coopération déjà active sur le segment des ETI ayant permis de soutenir une cinquantaine d’entreprises depuis 2018 pour un montant total de 240 millions d’euros.

Enfin, Bpifrance bénéficie de la garantie du FEI sur 1,4 milliard d’euros d’« Avances+ Préfinancement » apportant aux PME la trésorerie nécessaire au lancement des marchés publics ou privés dont elles bénéficient. Cette offre vient compléter l’accord avec la BEI portant sur une enveloppe d’1 milliard d’euros de financements court-terme similaires pour les ETI, annoncé en mai dernier. Ces deux dispositifs permettent d’accompagner les PME et ETI sur des montants compris entre 100 000€ et 50 M€ pour une durée maximale de 24 mois.

Ces accords de garantie sur des prêts Bpifrance viennent compléter la coopération en fonds propres et quasi-fonds propres des trois institutions qui inclue la souscription annoncée en mai dernier de la BEI au fonds France Investissement Tourisme 2 (FIT2) lancé en 2020 par Bpifrance et doté de près 190 millions d’euros pour soutenir et accompagner les exploitants touristiques fragilisés par la crise sanitaire.