La Métropole Nice Côte d’Azur, classée en février dans le Top 5 mondial des Smart Cities par Juniper Research, a ouvert le 16 mars son Smart City Innovation Center, une plateforme collaborative unique en France, qui réunit à Nice Méridia les acteurs de la recherche, de l’enseignement et des entreprises leaders de la ville intelligente.

Smart City Innovation Center © Métropole Nice Côte d’Azur

Le Smart City Innovation Center, nouvelle référence européenne

Sous l’impulsion de Christian Estrosi et en lien étroit avec l’Université Nice Sophia-Antipolis, la Métropole Nice Côte d’Azur a constitué autour d’elle  un consortium de grands acteurs industriels  (Veolia, IBM, m2ocity, Orange) pour créer le Smart City Innovation Center.

Le show room de 300 m2 est installé au sein de l’IMREDD (Institut Méditerranéen du Risque de l’Environnement et du Développement Durable), au coeur de l’Eco-Vallée . Le centre est ouvert à tous (étudiants, entreprises, start-up, chercheurs, grand public) devenant ainsi un lieu de sensibilisation, de formation, de recherche et de création. Segmenté en plusieurs espaces, ce lieu propose une salle de réunion, une salle adaptée aux cours, formations ou autres conférences.

Il cohabite, dans la technopole urbaine Nice Premium, avec le FabLab EcoLab, la Sustainable Design School , et les start-ups du CEEI, et notamment VuLog, Parkego, Advansolar, Webelse…

Grâce au Smart City Innovation Center, les industriels vont pouvoir, pour la première fois, mettre en commun leurs données et leurs savoirs, et multiplier  les possibilités d’expérimentation de nouveaux usages et de nouveaux services, en synergie avec le monde de l’Université. Ce niveau d’intégration et de mutualisation en matière de ville intelligente est unique en France et fera de la Métropole Nice Côte d’Azur une référence européenne.

L’espace accueillera aussi des conférences, des formations, des cours, des réunions, d’où le qualificatif de plateforme collaborative.

Première application: le Monitoring Urbain Environnemental (MUE)

 

 

A travers 3.000 capteurs déployés sur un territoire de 160 hectares à Nice Ouest, ce système de monitoring permettra de traiter des données environnementales (pollution de l’air et accoustique, eau et énergie, gestion des déchets, etc.) pour tester de nouveaux services au bénéfice des habitants, entreprises et collectivités.

 

 

« Nous avons créé un entrepôt de données unique en France permettant l’hypervision en temps réel, avec des fonctions prédictives pour mieux piloter le territoire. » a précisé Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur.

A la clé: confort et économies d’énergies: moins 20 à 40% sont annoncés sur les bâtiments, 10 à 30 % sur l’éclairage public.

Un écosystème leader pour la ‘smart city’ et les usages innovants

Le Smart City Innovation Center préfigure le futur Eco-Campus, spécialisé dans les technologies vertes, qui s’installera à partir de 2017 à Nice Meridia et complétera un écosystème déjà riche de nombreux atouts pour les entreprises qui choisissent de s’y implanter.

Nice, où se tient chaque année la convention « Innovative City« , s’est positionnée  en pionnière de la « smart city » depuis 2008, et la Métropole est véritablement entrée dans la cour des grandes villes intelligentes, aux côtés de Barcelone, New York et Londres, et Singapour selon le classement  2015 de Juniper Research.  Forte de nombreuses innovations et de grands partenariats industrielsNice, fait concrètement vivre un éco-contexte favorable à l’innovation et à l’émulation pour les start-ups comme les grands groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *