Vulog, la start-up niçoise spécialisée dans l’autopartage, a été sélectionnée aux côtés de huit autres candidats pour participer à la première édition d’ UbiMobility, un programme d’accélération dédié au véhicule connecté lancé par Bpifrance et Business France.

Ubimobility aux Etats-Unis

L’objectif d’Ubimobility est de permettre à des start-ups, ETI ou PME, de présenter leurs solutions technologiques innovantes en matière de véhicules connectés et d’échanger avec des professionnels américains de la filière automobile.

Des rencontres d’affaires avec des grands comptes tels  Google Car, Tesla ou General Motors, sont prévues pendant cette immersion de trois semaines aux Etats-Unis qui comprendra des étapes à Chicago et à San Francisco. Les participants seront basés dans la petite ville d’Ann Habor (banlieue de Détroit), berceau du secteur automobile américain et territoire d’expérimentation de Safety Pilot, un projet de 22 millions de dollars piloté par l’Université du Michigan, qui vise à renforcer la sécurité dans les transports grâce à des boîtiers embarqués intelligents qui permettent de communiquer sa vitesse et sa position avec les véhicules environnants.

La voiture intelligente est un secteur d’activité en pleine expansion, porteur de solutions innovantes en matière de communication et de services. Un rapport récent de Gartner Inc. prévoit qu’en 2020 environ 150 millions de véhicules seront connectés en Wi-Fi et qu’entre 60% et 75% d’entre eux seront capables de consommer, de créer et de partager des données numériques.

Avec ce programme, huit flambeaux de la French Tech, déjà reconnus au niveau national et européen, pourront se positionner sur le marché américain du smart car et faire référencer leurs technologies de pointe par les constructeurs locaux.

A propos de Vulog

Créée en 2006 par Georges Gallais, Vulog est le leader européen des technologies d’autopartage. La start-up a été hébergée au CEEI de la Métropole Nice Côte d’Azur avant de rejoindre l’Accélérateur de start-ups Allianz en 2015.

Vulog développe et commercialise sa propre technologie d’auto-partage, le free floating, qui permet aux opérateurs de mobilité de mettre en place tous les types d’autopartage, à la fois en ville (pour réduire les pollutions liées à l’automobile et apporter de nouveaux services de transports aux citoyens), et en entreprise (pour rationaliser les flottes d’entreprise et offrir de nouveaux services de mobilité aux collaborateurs).

L’entreprise a notamment équipé la flotte d’Autos-Bleues de la Métropole Nice Côte d’Azur, et conçu le système d’auto-partage des véhicules PSA Peugeot Citroën pour la chaîne de télévision TF1.

[>] Lire le communiqué de presse de Business France.

[>] Consulter le site internet de Vulog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *