LE BLOG

Témoignages des entreprises du secteur IT

Armelle Favery, Carma

« Nous retirons un grand bénéfice de la renommée internationale et de l’image de technopole hi-tech de Sophia Antipolis. »
Armelle Favery, Responsable de l’Information – 2004, Carma
***

Chris Loizou, Transas Mediterranean

Le site de Sophia Antipolis est responsable du déploiement de nos activités tant en France, qu’en Europe du Sud, Maghreb et Afrique. Nos locaux azuréens constituent une vitrine de notre expertise au service de nos clients, avec un espace dédié à la simulation, la recherche et la formation.

Chris Loizou, General Manager – 2008, Transas Mediterranean
***

Christophe Huerre, HoneyWell

Nous avons examiné un grand nombre de sites en Europe, aux Pays-bas, en Angleterre et en Irlande, avant de décider d’implanter notre centre européen de données sur la Côte d’Azur en 1997. Le choix s’est porté sur Sophia Antipolis parce que nous savions que nous pouvions y faire venir du personnel compétent et le garder. Le parc dispose également d’une infrastructure télécoms de qualité assorti des meilleurs services. Et la position géographique du lieu est tout simplement la meilleure pour une multinationale ayant des activités dans chacun des pays européens. Nos activités en termes de centre de données ont légèrement évolué au cours des six dernières années. Nous avons, entre autres, conclu un accord de support technique étroit avec IBM à La Gaude dont la présence dans la région s’est révélée être un autre point positif de notre choix pour la région de la Côte d’Azur. De 2003 à 2005, Honeywell poursuivra la consolidation de ses activités dans les centres de données en France et dans les unités européennes depuis ses locaux de Sophia Antipolis.

Christophe Huerre, Directeur Informatique de Garrett Engine Boosting Systems et Dirigeant à l’origine de l’implantation du Centre européen des données d’Honeywell à Sophia – 2003, HoneyWell
***

Daniel Dardailler, W3C

Nous nous sommes installés à l’origine sur le Côte d’Azur en 1995 du fait des liens personnels et professionnels qui existaient entre le World Wide Web Consortium (W3C) et l’Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique (INRIA) de Sophia Antipolis. Ce lieu reste extrêmement stimulant pour nous, non seulement parce qu’on y trouve un grand nombre de spécialistes du web et des réseaux, mais aussi parce qu’y sont installées plus de 1000 sociétés, organisations de normalisation telles que l’Institut Européen de Normalisations des Télécommunications (ETSI), ainsi qu’une série d’écoles d’ingénieurs. A Sophia Antipolis, il est facile de recruter des équipes qui apportent beaucoup de passion et d’esprit à leur travail, qui est pour partie responsable de l’évolution et de l’avenir du Web. En outre, le climat et l’ambiance générale font de ce lieu un endroit très productif pour travailler. Et en dépit de l’existence du World Wide Web, nos employés voyagent beaucoup, ce qui fait que la proximité de l’aéroport de Nice est un vrai plus.

Daniel Dardailler, Directeur Adjoint Europe – 2002, W3C
***

David Albonico, Equipages

Niçois d’origine, ayant fait une grande partie de mes études à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, je souhaitais assez naturellement une implantation autour de Nice. J’ai alors pu rencontrer Team Côte d’Azur avec qui j’ai eu de nombreux échanges utiles pour concrétiser cette décision. Outre un grand nombre d’informations fournies pour faciliter notre implantation, Team Côte d’Azur a organisé pour nous des réunions avec des experts et acteurs locaux pour nous permettre de prendre toute la mesure des possibilités de la région. Souhaitant faire de l’agence de Sophia Antipolis notre prochaine base de développement sur la partie Europe du Sud et Moyen Orient, les destinations disponibles depuis Nice étaient clairement un atout.

David Albonico, Président – 2012, Equipages
***

Diana Moncoqut, Insight SIP

Un des points forts de Sophia Antipolis, c’est la proximité des grands groupes du monde de l’électronique (ST-NXP, TI, Infineon) ainsi que de start-ups dynamiques telles qu’ Icera Semi, qui peuvent être pour nous des partenaires ou des clients. Par ailleurs, le fait d’être implanté ici nous permet d’attirer plus facilement les meilleurs talents car la technopole est considérée comme la Silicon Valley de la France.

Diana Moncoqut, Directeur Ventes – 2002, Insight SIP
***

Didier Azema, Misys

SIP, qui a été vendue au groupe MISYS en 1999, a été créée à Sophia Antipolis en 1994, alors que notre fondateur Noël Amenc était Professeur et Directeur du Département Finances de l’école de management CERAM. Nous restons dans le parc scientifique car il offre un réservoir d’ingénieurs hautement formés en finance, mathématiques et informatique, qui étudient dans des écoles telles que l’EDHEC et l’ESSI. En outre, le coût des installations ici est inférieur à ce qu’il est dans de nombreux autres lieux, et l’environnement technologique de pointe constitue un réel avantage. Nous sommes un centre mondial pour MISYS et nos bureaux ici confèrent une image différente à nos activités de recherche, de production et de marketing. Nous sommes ici dans un site qui nous permet de montrer les nouvelles versions de nos produits et d’assister facilement nos clients de Hong-Kong, Sydney, Luxembourg, Suisse ou du Royaume-Uni. En outre, le fait que notre centre de production soit séparé des sites opérationnels permet à nos ingénieurs de se concentrer sur les activités de recherche et développement.

Didier Azema, Directeur de Projets de Recherche – 2002, Misys
***

Didier Tymen, Udcast

Quatre de nos cinq fondateurs ont travaillé au laboratoire de l’INRIA de Sophia Antipolis et ont, entre autres choses, conduit des recherches en informatique et dans la diffusion de l’information. Quand nous avons fondé UDcast en juillet 2000, ils ne voulaient pas quitter la région ni abandonner leurs liens scientifiques et technologiques avec l’INRIA — où ils avaient été impliqués dans un projet de R&D concernant la transmission large bande. En outre, l’image high-tech de Sophia Antipolis est exportable dans le monde entier, en particulier aux Etats-Unis et au Japon, ce qui nous permet de recruter facilement des candidats pour venir travailler ici.
Didier Tymen, Président et Directeur Général Exécutif – 2001, Udcast
***

Dominique Brulé, Gemalto

A ce jour, Gemalto veut s’appuyer sur l’expertise de l’équipe sophipolitaine pour consolider son offre TSM et devenir leader dans ce domaine. Ceci à un moment où le marché NFC est en pleine émergence? Si l’adoption massive du NFC se confirme, le site sera très certainement appelé à se développer dans les années à venir.

En 2009, Gemalto complétait l’acquisition de l’équipe « NFC Trusted Service Management » de NXP Semiconductors.

Dominique Brulé, Marketing Manager NFC,  – 2009Gemalto

 

***

Dr. Jean-Pierre Faurie, Lumilog

Nous sommes une émanation d’un laboratoire du CNRS à Sophia Antipolis et il était pour nous logique, d’un point de vue logistique, de rester sur la Côte d’Azur quand nous avons créé Lumilog pour développer des substrats à semi-conducteurs au nitrure de gallium. Le laboratoire du CNRS est un centre d’excellence renommé dans le monde entier et la relation permanente que nous avons avec lui nous permet de rester à l’avant-scène de cette technologie émergente. En retour, nous pouvons aider à la définition des orientations R&D du CNRS en lui fournissant une idée des demandes du marché, de ses évolutions et de ses exigences.
Dr. Jean-Pierre Faurie, Président Directeur Général – 2002, Lumilog
***

Eric Baissus, Kalray

« En plus de l’aide en communication, Team Côte d’Azur a engagé, avec d’autres acteurs locaux, un effort pour créer une communauté autour de l’Automotive, cette nouvelle génération de véhicule. Faciliter la création de cet écosystème, faire en sorte qu’il regroupe les différents membres de la chaîne de valeur locaux et communiquer le plus possible est clairement là où Team Côte d’Azur peut amener une très forte valeur ajoutée en synergie avec les acteurs locaux. »

Lire l’interview dans son intégralité > sur notre site

***

Isabelle Leung, Huawei Technologies

Huawei a ouvert ses premiers bureaux en France il y a plus de dix ans. L’entreprise s’est depuis développée avec aujourd’hui des effectifs de près de 650 collaborateurs, localisés à Boulogne Billancourt, Issy les Moulineaux, et Lyon.

Sophia-Antipolis constitue aujourd’hui pour Huawei son 4eme bureau en termes d’effectif. L’installation de Huawei à Sophia-Antipolis constitue une étape majeure dans le développement des équipes de R&D de l’entreprise en France :

L’ouverture d’un centre de R&D Huawei à Sophia-Antipolis a été effective en juillet 2013, avec l’installation d’une première équipe, grâce au soutien de Team Cote d’Azur. La mission principale de l’équipe de Sophia Antipolis est d’augmenter la compétitivité des Smartphones Huawei principalement en améliorant la qualité et la performance de la camera qui est devenu un des atouts majeurs des Smartphones de nos jours. En tant que 3ème constructeur mondial de téléphones, il était donc naturel de centrer notre R&D sur les atouts des Smartphones, dans un des pôles majeur de la téléphonie.

Riche d’un écosystème performant et mondialement connu et reconnu (entreprises leaders, experts techniques, universités / écoles d’ingénieur), Huawei est heureux de participer à cette dynamique et de contribuer à renforcer le tissu industriel de Sophia. Le site devrait compter 25 ingénieurs d’ici la fin de l’année spécialisés en R&D, et a vocation a devenir le principal centre de compétence mondial en ISP (Image Signal Processor) de Huawei. Ce centre sera axé sur la recherche et le développement et permettra donc de maintenir et développer un vrai savoir-faire à forte valeur ajoutée dans la région.

En 2014, Huawei envisage de développer ses équipes de R&D autour de nouveaux domaines, que sont la micro-électronique du futur à Sophia, les mathématiques, les objets connectés et le design. Notre politique de développement s’inscrit résolument en partenariat avec les structures locales, et nous sommes convaincus que la coopération de l’entreprise avec son écosystème, qu’il soit composé des PME et start-ups, des laboratoires de recherche et des universités, peut permettre de créer une dynamique positive, créatrice de valeur et d’emploi.

Huawei à Sophia Antipolis:

Huawei a ouvert un centre de R&D à Sophia Antipolis en juillet 2013.

Isabelle Leung – Director Public Affairs & Communications – 2014Huawei Technologies
****

Jacques-Olivier Piednoir, Cadence Design Systems

Nous avons ouvert notre centre R&D en nous appuyant sur les compétences des ingénieurs de divers centres de recherche de Sophia Antipolis, et parce qu’il est plus facile de recruter des experts ici qu’ailleurs. Nous bénéficions donc d’une grande stabilité au sein de notre équipe, car nos employés sont très attachés à la région. Nous apprécions aussi notre étroite collaboration avec l’ESINSA ; nous y donnons des cours et prenons ses étudiants en stage. Le transfert de responsabilité pour la future génération d’outils EDA de Cadence à notre centre de Sophia, va se révéler bénéfique pour nos grands comptes européens, avec qui nous avons tissé des partenariats étroits.

Jacques-Olivier Piednoir, Vice-Président R&D Europe – 1998, Cadence Design Systems
***

Jean Bernardoni, Studiel

Notre siège se trouve à Villeneuve-Loubet depuis vingt-cinq ans. Ceci n’est pas dû à une décision stratégique réfléchie, mais au fait que notre président est originaire de Nice. Mais ce choix s’est avéré « intelligent » car nous avons beaucoup de clients importants – tels Alcatel Espace, IBM et Texas Instruments – sur la Côte d’Azur et nous nous trouvons à proximité de nombre de nos clients tels ST Microelectronics et ATMEL, à Marseille et Aix-en-Provence. En outre, les prestigieuses écoles d’ingénierie de Sophia Antipolis nous permettent de recruter facilement de nouveaux talents, et l’aéroport n’est qu’à dix minutes de nos bureaux. Enfin, nos employés profitent de la qualité de vie dans la région – même si nous avons dû récemment transformer notre court de tennis en un parking du fait de notre croissance.
Jean Bernardoni, Directeur de la stratégie industrielle – 2003, Studiel
****

Jean-Marc Djian, Atos Origin

Nous sommes implantés sur la Côte d’Azur depuis près de vingt ans. A l’origine, nos bureaux se trouvaient à Nice car IBM la Gaude était un de nos principaux clients. En 1995, nous avons transféré nos locaux à Sophia Antipolis car la technopole était devenue un lieu privilégié de recherche et développement avancés. De plus, nous souhaitions nous rapprocher de clients tels que Amadeus et Hewlett-Packard. Lors de notre arrivée à Sophia Antipolis, notre équipe se composait de 40 personnes, mais rapidement notre effectif est passé à 120 ingénieurs et consultants en raison de l’expansion rapide de grandes multinationales de télécommunications et du développement de start-up locales. Parallèlement, nos ingénieurs se sont impliqués dans des projets de R&D pan-européens. L’avantage principal de notre implantation à Sophia est la proximité de plusieurs clients qui sont à quelques minutes seulement de nos locaux. De plus, il suffit de vingt minutes pour se rendre à l’aéroport de Nice, ce qui facilite nos déplacements chez nos clients implantés dans d’autres régions de France.
Jean-Marc Djian, Directeur de l’Activité Télécommunications et Directeur Régional de l’Intégration de Systèmes – 2003, Atos Origin
***

Jocelyn Fournier, Doctissimo Software

Face à la forte croissance enregistrée depuis notre implantation, nous avons tout particulièrement apprécié la richesse de l’expertise disponible à Sophia Antipolis. En effet, nous recherchons des profils pointus et expérimentés et les Alpes-Maritimes attirent des jeunes talents qui souhaitent bénéficier du cadre de vie de la région. Par ailleurs, les SSII implantées dans la région sont très dynamiques et accompagnent notre développement en fournissant très rapidement des profils dont nous avons besoin. Enfin, la présence de l’aéroport international de Nice est un avantage stratégique qui permet de se déplacer très facilement dans la journée, par exemple vers Paris où réside le siège social de Doctissimo.
De la petite équipe de deux personnes au départ, nous sommes à présent une douzaine et devrions atteindre la trentaine de personnes d’ici trois ans.

Jocelyn Fournier, Directeur R&D – 2009, Doctissimo Software
***

Julien Carre, Freescale Semiconductors

A l’occasion de la fermeture du site R&D de Texas Instruments France, de nombreuses entreprises ont pu profiter d’un pôle de talents et de compétences en ingénierie très recherchées dans les domaines de la micro-électronique et des télécommunications. Grâce à la réactivité de « Team Côte d’Azur » nous avons pu être mis en contact avec de nombreux promoteurs immobiliers  afin de sélectionner des locaux et rapidement établir notre nouvelle activité.

Leader global en solutions embarquées et semi-conducteurs, Freescale a choisi en 2013 Cagnes-sur-Mer (Métropole Nice Côte d’Azur) pour établir un centre de R&D et de support technique.

Julien Carre, Chef de Projet – 2014, Freescale Semiconductors
***

Karine De Moraes, Centile

La technopole avec son hub d’activités High-Tech et Telecoms et son environnement multiculturel, constitue un pôle attractif pour recruter des profils de haut niveau. Le cadre agréable de la Côte d’Azur et la facilité d’accès avec l’aéroport, en font un excellent point d’accueil pour inviter partenaires, prospects et clients.

Karine De Moraes, MarCom Manager – 2009, Centile
***

Karl Song, Huawei France

Unique en France (et en Europe), le Centre de Recherche et Développement de Sophia Antipolis vise à améliorer la qualité des caméras des terminaux Huawei et prévoit de développer l’expertise du groupe dans le domaine de la micro-électronique et du logiciel. Il est en cohérence avec la stratégie de R&D en Europe, pour localiser au maximum nos équipes, au plus près des marchés.

Notre centre réalisera des travaux pour préparer l’électronique de demain et améliorer le confort d’utilisation. Par exemple, parce qu’aujourd’hui la qualité de caméra est un des principaux critères d’achat d’un smartphones, nous avons mis en place une équipe d’experts maîtrisant le traitement d’image pour que Huawei construise le meilleur « ISP » (ndlr : processeur de traitement d’image) sur le marché mondial des smartphones.

Ce Centre a définitivement une vocation mondiale et travaille en synergie permanente avec notre Centre de R&D de Pékin.

Sophia Antipolis nous est vite apparu comme un vivier unique de talents dans le logiciel et l’électronique et nous avons commencé par embaucher 8 ingénieurs venant de Texas Instruments. Nous avons poursuivi nos recrutements, avec des profils ingénieurs de la région et  Nous avons très rapidement réussi à trouver les talents et les compétences dont nous avions besoin, et nous avons dû recruter encore une dizaine de personnes d’ici la fin de l’année 2014.er dans des locaux plus spacieux quelques mois après notre arrivée !

Nous avons reçu le meilleur soutien possible de la part de Team Côte d’Azur, sous la houlette des équipes de Jacques Lesieur, pour nos locaux, la connexion à l’écosystème et bien évidemment les recrutements.

Nous avons eu le plaisir de recevoir, à notre siège de Shenzhen, une délégation de Team Côte d’Azur avec M. Eric Ciotti, ce qui a permis de renforcer positivement les liens et la compréhension de nos environnements respectifs. Ce n’est qu’une première étape dans notre développement à Sophia, et je ne doute pas qu’une belle histoire est en train de se construire.

Karl Song, Directeur Général – 2014, Huawei France
***

Lionel Lapras, HP à Sophia Antipolis

Lionel Lapras, directeur du site sophipolitain, a  souligné, lors du cinquantenaire de HP France,  l’importance du pôle R&D de HP à Sophia Antipolis  : « il possède un rayonnement international et endosse de nombreuses responsabilités. Nos équipes sont au cœur de la révolution des télécoms virtualisés. »

Gérald Karsenti, PDG de HP France, a rappelé  le leadership de sa firme à travers le globe, la seule à offrir «un bout en bout» technologique.  « Le site de Sophia est très important pour HP. Nous avons ici des compétences uniques sur des segments extrêmement stratégiques. […] Ces compétences sont précieuses pour accompagner le nouveau style informatique que nous voulons imprimer », a expliqué Gérald Karsenti, PDG d’HP France  «50 ans, ce n’est pas rien. HP France est aujourd’hui l’une des cinq implantations les plus performantes au monde. Un bel exploit, d’autant qu’en France, toutes les filiales internationales rencontrent les mêmes problèmes avec la flexibilité et le coût du travail.

Le géant informatique américain mise aujourd’hui sur le cloud computing, le big data, la mobilité et la sécurité pour assurer sa croissance. HP a d’ailleurs confirmé qu’il allait scinder ses activités en deux entités d’ici peu avec d’un côté la fabrication de PC et d’imprimantes et de l’autre les services.

Les 200 salariés du centre HP de Sophia Antipolis, qui travaillent sur les branches cloud, sécurité informatique et media entertainment, déménagent en novembre 2014 sur un site de 2.700m² à Mougins baptisé Marco Polo et regroupant des bureaux et des Lab Systèmes.

[>] Voir la couverture de l’anniversaire sur le site tribuca.fr

Lionel Lapras, Directeur du site – 2014, HP
***

Ludivine Saulneron, Prim’Vision

Prim’Vision révolutionne la M-Publicité avec sa solution novatrice de publicité sur mobile. Notre présence dans le cluster SCS à Sophia Antipolis nous permet de bénéficier de relations privilégiées avec des partenaires industriels et de R&D et de tirer ainsi parti du dynamisme et de l’expertise IT des acteurs de la région.
Ludivine Saulneron, Directrice de la communication – 2009, Prim’Vision
***

Luis Jorge Romero, ETSI

“L’environnement culturel unique et l’attractivité de la Côte d’Azur s’avèrent déterminants pour recruter et retenir des collaborateurs hautement qualifiés. La qualité des infrastructures et un aéroport international connecté au monde entier facilitent d’autre part les déplacements de nos membres et de notre personnel. » déclare Luis Jorge Romero, Directeur Général de l’ETSI (l’Institut européen des normes de télécommunications).

Luis Jorge RomeroDirecteur Général – 2013ETSI
***

Marc Dacier, Symantec

SYMANTEC, le créateur de Norton AntiVirus, implante son nouveau centre de coordination européen pour la R&D à Sophia Antipolis. Après une première participation à un projet Européen dans le passé, Symantec a été convaincu de l’intérêt des programmes de recherches en Europe et a décidé d’accroître sa présence sur ce continent.
Marc Dacier, Director, Symantec Research embedded lab – 2001, Symantec
***

Marie-Claire Forgue, W3C

Le World Wide Web Consortium est basé dans les locaux de l’INRIA à Sophia Antipolis depuis 1995. Son équipe d’une quinzaine de personnes – l’équipe W3C la plus importante d’Europe – travaille dans tous les domaines de l’expertise Web, mais se spécialise particulièrement en architecture Web et en Initiative d’Accessibilité pour personnes handicapées. Dans ce dernier domaine, nous travaillons, par exemple, en partenariat avec Braille.net. »Un nombre significatif d’entreprises sophipolitaines sont membres du W3C et nous demeurons à leur écoute afin de leur fournir information et aide en ce qui concerne les recommandations du Consortium. Nous accueillons également leurs commentaires et suggestions sur des spécifications en cours de développement.

Marie-Claire Forgue, European Communications Officer – 2001, W3C
***

Massimo Lucchina, Cisco

En 1991, Cisco a ouvert son bureau parisien pour en faire un siège social européen et un bureau commercial pour la France. La structure locale à Sophia Antipolis était destinée à devenir un site dédié au développement des expertises explique Massimo Lucchina, un ancien de Cisco avec 10 ans d’expérience dans la société, et cadre supérieur de l’équipe locale de développement.

La plupart des membres du personnel du site de Sophia ont des responsabilités au niveau de la société ou à l’échelle européenne ; toutefois ils trouvent un intérêt vis-à-vis de et entretiennent un niveau de collaboration avec des entités et des clients locaux, ainsi qu’avec l’équipe d’exploitation française. En fait, les membres de notre personnel dépendent plus du siège social en Californie que de Paris. Nous apprécions le fait que la Côte d’Azur dispose des écoles et d’un enseignement supérieur de bonne qualité, et Sophia Antipolis constitue un excellent vivier pour recruter des ingénieurs. Nous aimerions que la société ait plus d’interaction avec la communauté locale, les entreprises et organismes publics locaux, et qu’elle tisse de nouveaux liens avec les écoles et les universités.

Massimo Lucchina, Directeur – 2005, Cisco
***

Moussa Belkhiter, Samsung France Research Center

La technopole de Sophia Antipolis, avec son écosystème performant, apporte une réelle valeur ajoutée au développement et à l’innovation des technologies du mobile et solutions innovantes. Sophia Antipolis dispose d’un vivier important de talents, d’experts, dont de nombreux ingénieurs hautement qualifiés. L’efficacité de l’équipe Team Côte d’Azur et sa connaissance des partenaires Sophipolitains représentent un réel accélérateur à l’implantation d’entreprises de hautes technologies sur la technopole.

Après le rachat d’une unité du britannique CSR, le leader coréen a ouvert en 2013 un  centre de R&D à Sophia Antipolis, portant  ses effectifs  de 40 à plus de 100 ingénieurs travaillant sur les technologies mobiles.

Moussa Belkhiter, – 2014, Samsung France Research Center
***

Nicolas Siret, Synflow

Nous avons choisi Sophia Antipolis pour la dynamique de la région. Avec de nombreuses entreprises ouvertes à l’innovation et le support de Team Côte d’Azur, il est possible de créer rapidement un véritable réseau sur de nouveaux challenges et opportunités. La Côte d’Azur a une vraie dimension internationale facilitant la rencontre d’acteurs et investisseurs étrangers. En somme, la dynamique de Paris, la qualité de vie, la Méditerranée et les Alpes en plus.

Nicolas Siret– 2015, SYNFLOW
***

Pascal Peru, ARM

ARM a racheté EuroMIPS Systems car elle était intéressée par la valeur ajoutée de la société et son équipe expérimentée. ARM a décidé de s’implanter sur la Côte d’Azur parce que nombre de ses clients — tels Texas Instruments, Philips et Conexant  y sont installés. La direction d’ARM a vite compris qu’il était facile d’attirer ici des gens performants ; c’est un endroit au cadre de vie très agréable, et nos collègues et clients sont ravis de nous y rencontrer.
Pascal Peru, Directeur du Centre de Design – 2001, ARM
***

Patrick Aubry, Lion Bridge

Lionbridge est localisée à Sophia Antipolis parce que d’anciens membres du groupe de traduction de Digital Equipment ont fait partie des fondateurs de la société en 1996. Le parc scientifique est un excellent site pour nous, dans la mesure où ses activités de technologies de l’information et de télécommunications correspondent à nos services globaux de contenus et de technologies, qui s’étendent aujourd’hui aux sciences de la vie et aux domaines financiers et industriels. L’activité industrielle et intellectuelle ici est complétée par d’excellents instituts d’enseignement, un climat agréable et une qualité de vie qui nous permettent de recruter très facilement des directeurs projet et des ingénieurs. En outre, l’aéroport et les infrastructures de communication nous permettent de rester en contact physique et numérique avec le reste du monde.

Patrick Aubry, Vice-Président des Opérations Européennes – 2002, Lion Bridge
***

Pierre Bricaud, Synopsys

Après notre fusion avec Avant!, nous avons conservé les bureaux sur la Côte d’Azur ; avant tout parce que c’est Sophia Antipolis et parce que c’est là où sont implantées les cinq plus grandes sociétés de semi-conducteurs au monde. En outre, on y trouve bon nombre d’autres entreprises établies et de start up spécialisées dans les télécommunications et technologies sans fil. Autre facteur décisif : nos ingénieurs de Californie et d’Oregon aiment venir ici pour des missions de conseil de courte durée car ils se sentent comme chez eux dans cet environnement. Pour les mêmes raisons, nous utilisons le site de Sophia Antipolis comme lieu de formation de nos clients européens et de notre personnel.

Pierre Bricaud, Directeur du Développement des Services IP et de Conception – 2003, Synopsys
***

Stéphane Nègre, Intel France

L’ouverture de ce laboratoire à Sophia Antipolis marque non seulement une réussite d’un point de vue local mais confirme aussi la réelle valeur ajoutée de la France en matière de technologies mobiles. Pour les Smartphones et tablettes de demain, Intel France fera office de figure de proue.

Implantée à Sophia Antipolis depuis 1999, Intel n’a cessé de grandir et compte aujourd’hui plus de 300 employés. Le nouveau laboratoire de R&D inauguré en novembre 2012 est spécialisé dans l’intégration des composants de connectivité et dans l’architecture des composants logiciels de communication pour les Smartphones et tablettes (Modem, Wi-Fi, GPS, NFC?).

Stéphane Nègre, PDG – 2012, Intel France
***

Stéphane Thomas, Broadcom

Notre choix s’est porté sur Sophia Antipolis parce que c’est le premier parc technologique international en France choisi par un grand nombre d’entreprises spécialisées dans les technologies de pointe pour implanter leurs bureaux. Ces entreprises y attirent des ressources humaines hautement qualifiées. De plus, le parc a été désigné « Centre d’excellence »pour les télécommunications en France par le gouvernement français. Sophia est également très bien desservie par l’aéroport international de Nice, deuxième aéroport international après Paris en termes de trafic.

Stéphane Thomas, Directeur Général et Responsable des Applications Mobiles et Sans Fil – 2005, Broadcom
***

Svetlana Surodina, SKEIN DIGITAL

« Sans Team, je ne serais sans doute pas ici. »

Nous avions déjà des clients sur la Côte d’Azur, et percevions un grand potentiel avec la concentration de sociétés high-tech. Mais l’environnement juridique et administratif est complexe et je ne serais sans doute pas ici si je n’avais pu bénéficier du soutien enthousiaste, précis et suivi de Team Côte d’Azur à chaque étape de nos démarches. Aujourd’hui, je suis ravie, d’autant que l’aéroport nous permet de travailler très facilement entre Nice et Londres !

Svitlana Surodina– 2015, SKEIN DIGITAL
***

Thierry Cammal, Intel

La Côte d’Azur possède un réservoir de compétences en matière de téléphonie très important dans tous les domaines, allant du sans fil à l’ingénierie système et l’intégration logicielle. Couplée à un esprit  » Silicon Valley « , notamment à Sophia Antipolis, la région proposait un endroit idéal pour l’implantation d’une unité très spécialisée ayant pour but de travailler sur la définition des nouveaux appareils mobiles de demain.

Thierry Cammal, Directeur Ultra Mobility Group France – 2010, Intel
***

Vincent Gardeau, Celad

C’est la richesse du tissu industriel de la technopole qui nous a séduit, notamment dans nos activités (télécom, électronique, logiciel, …).
Les recrutements à Sophia-Antipolis sont facilités par les atouts de la région : elle est belle et attractive, et possède un réseau de grandes écoles de qualité.Ainsi, nous n’avons pas trop de difficultés à recruter. D’autant que, dans un contexte économique un peu difficile, nous sommes rapidement identifiés par les chercheurs d’emploi.

Vincent Gardeau, Président – 2013, Celad
***

Vincent Roger, Mobibase

La région est en dehors de Paris, la plus stimulante sur les plans technologiques et d’innovation et Sophia Antipolis nous a paru être le lieu le plus pertinent pour son écosystème.

En tant qu’entreprise à vocation internationale, nous bénéficions d’une vraie dynamique internationale à partir de la Côte d’Azur, nos clients sont situés partout dans le monde. Notre développement d’affaires est facilité avec les connexions directes de l’Aéroport Nice Côte d’Azur
La région possède un art de vivre unique, mais avant tout un bon équilibre entre une dynamique ‘hi-Tech’ et ‘hi-contact’.
Nous avions envisagé une implantation en France et au Canada, c’est grâce à la prise de contact effectuée par Christophe PEREZ, Inward Investments Manager chez Team Côte d’Azur, que nous avons repris contact avec lui pour une localisation sur Sophia Antipolis. Christophe Perez nous a accompagné pour le choix de la meilleure implantation et nous a permis de nous connecter au c?ur de l’écosystème, rechercher des locaux adaptés, et il nous a également apporté son appui dans l’ingénierie des aides publiques.

Mobibase est le pionnier français des contenus sur plateformes de streaming mobiles. Devenu un acteur incontournable en Europe de la diffusion TV/Vidéo par les réseaux mobiles depuis l’avènement des réseaux 3G, Mobibase développe une plateforme de streaming vidéo / tv multi devices (mobile, smart phones, tablettes, PC, TV). La société a décidé de relocaliser son siège à Sophia Antipolis en 2010

Vincent Roger, PDG – 2011, Mobibase
***

Werner Sommer, Sap Labs

SAP a décidé il y a six ans que nos activités de développement devaient s’élargir au-delà de l’Allemagne à d’autres régions de haute technologie et d’avant-garde, où nous pourrions trouver d’excellents chercheurs et développeurs. Il n’existe nulle part en Europe de lieu aussi attractif que Sophia Antipolis capable de proposer un environnement excellent tant pour les gens que pour les travaux de Recherche et de Développement. De plus, Sophia Antipolis est bien meilleur marché que la Silicon Valley. Les gens y sont tout aussi compétents, mais les salaires représentent ici le tiers de ce qu’ils sont en Californie. Nous commençons à peine à tirer parti des possibilités de partenariat et de projets de recherche sur la Côte d’Azur, où environ 20 000 personnes travaillent dans les technologies de l’information.

Werner Sommer, Directeur Général – 2002, Sap Labs
***

Xavier Bon, Ask

Sophia Antipolis, où nous avons emménagé dans des bureaux plus spacieux en 2003, est un site international offrant des équipements, des logiciels et une main d’?uvre d’ingénieurs qualifiés correspondant à nos besoins de développement. Nous avons démarré la société à Aix-en-Provence à proximité des sites de production de semi-conducteurs, mais nous avons décidé de baser nos bureaux ici car, non seulement Sophia Antipolis est un carrefour européen, mais c’est également un lieu où il fait bon vivre. La décision de baser les deux activités R&D et production à Sophia Antipolis n’est pas habituelle pour la plupart des sociétés de la technopole, pour nous elle s’est avérée judicieuse. Je pense qu’il est essentiel pour une société d’avoir ses unités de production près de son centre de décision, son département R&D et de ses services de contrôle qualité. L’aéroport international de Nice est également un atout pour nos équipes de vente et marketing basées à Sophia Antipolis. Elles consacrent quarante pour cent de leur temps à voyager dans le monde entier à la conquête de nouveaux marchés, pour promouvoir et vendre nos procédés et nos produits à des administrations et des intégrateurs de systèmes privés. Enfin, le côté informel de la Côte d’Azur permet à notre personnel de travailler de manière plus détendue et plus consciencieuse.
Xavier Bon, Vice-Président du département Ventes et Marketing – 2003, Ask
***

Partagez cette page :

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

nos événements

Nos événements

Palais de la Méditerranée - Villa Massena in Nice
30 septembre 2021
Transition Forum Nice
transition forum nice
Palais de la Méditerranée - Villa Massena in Nice
30 septembre 2021
Transition Forum à Nice
transition forum nice
Nice
6 octobre 2021
Unicorns World Summit
unicorns world summit nice cote dazur
Nice Côte d'Azur
6 octobre 2021
Unicorns World Summit
unicorns world summit nice cote dazur
Sophia Antipolis
17 novembre 2021
SophIA Summit à Sophia Antipolis
SophI.A Summit
Sophia Antipolis
17 novembre 2021
SophIA Summit Sophia Antipolis
SophI.A Summit
Le Méridien Nice
24 novembre 2021
Choiseul Africa Business Forum
choiseul

Plateforme Team Côte d’Azur

Créez votre projet, échangez avec les acteurs phares de l’écosystème azuréen, ayez la primeur des événements et des infos incontournables !

Team Côte d’Azur
400, Promenade des Anglais
BP 3185
06204 Nice Cedex 3 France
+33(0)4 92 17 51 51
info@teamcotedazur.fr

Restons En Contact

Inscrivez Vous À Notre Newsletter

Prendre rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées
pour prévoir une rencontre avec l’un de nos experts.