Le 16 mars, à l’occasion du MIPIM 2022, ont été dévoilés la nouvelle charte pour la qualité de la production immobilière et la performance écologique des bâtiments et deux nouveaux programmes immobiliers emblématiques : OASIS et LE PLUS

Un engagement de tous pour bâtir la ville exemplaire du 21e siècle

Cette charte a été réalisée en concertation avec les promoteurs, bailleurs sociaux, architectes et professionnels du BTP. La volonté de Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est de continuer à mobiliser tous les acteurs, aux côtés de la Ville et de la Métropole, pour créer une ville jardin et transformer durablement le territoire.

Christian Estrosi : « Chaque bâtiment est une pierre à l’édifice de la transition écologique. Avec cette charte, nous proposons un engagement collectif de production de programmes immobiliers exemplaires, hautement esthétiques et qualitatifs en termes d’architecture, de végétalisation, d’ambition environnementale. Nous sommes tous engagés pour que, dès aujourd’hui et plus encore demain, chaque habitant, étudiant, visiteur et acteur économique soit pleinement heureux de vivre sur notre territoire. »

Les concepteurs des futurs projets immobiliers s’engageront à respecter les principes essentiels de cette charte :

A la suite de la présentation de cette nouvelle charte ont été dévoilés deux programmes hautement stratégiques de Nice Ecovallée, pleinement inscrits dans cette démarche au cœur de la Plaine du Var :  » OASIS  » dans Nice Méridia (ilots 2.3-2.4 a et b) et  » LE PLUS  » au Grand Arénas (ilot 3.5 bis).

OASIS, sur les lots 2.3, 2.4A et 2.4B de la ZAC Nice Méridia

Oasis est un ensemble qui sera situé sur la rive Nord du parc de l’Université, en bordure du boulevard du Mercantour, d’environ 20 000m². Cette opération accueillera des logements de typologies variées, des commerces, services de proximité, laboratoires R&D et de l’immobilier tertiaire. Il complètera le cœur de la ZAC autour de Joia Méridia. Logirem, KOZ, Atelier Stéphane Fernandez, Comte & Vollenweider. Le programme, porté par Bouygues et Logirem, est conçu par les architectes Comte & Vollenweider, Stéphane Fernandez et KOZ.

Le lot 2.3 piloté par Bouygues avec Comte & Vollenweider affiche un positionnement  » prime  » : Des logements très qualitatifs qui offrent mixité sociale et parcours résidentiel ;
Le 2.4a de Logirem et Atelier Stéphane Fernandez accueillera une résidence sociale étudiante en verre qui joue avec la brillance et la transparence ;
Le 2.4b de Bouygues Immobilier et Koz architectes : un bâtiment signal, tourné prioritairement vers l’économie technologique.
Calendrier prévisionnel :
Début des travaux : 1er trimestre 2023 / Livraison prévisionnelle : 2e semestre 2025.

LE PLUS, sur l’ilot 3.5 bis de la ZAC Grand Arénas

Le bâtiment Le Plus sera situé dans le Grand Arénas à 500 m de l’aéroport, face au futur Pôle d’Echanges Multimodal. Il s’agit d’un projet proposant des bureaux, des commerces et des services de proximité (6000 m² d’activité tertiaire et 300 m² de commerces et services). Ce programme est conçu par l’agence d’architecture autrichienne Baumschlager.

Calendrier prévisionnel :

Début des travaux : 1er trimestre 2023 / Livraison prévisionnelle : 2e semestre 2024.

La Plaine du Var : une surface d’espaces verts augmentée, des sols désartificialisés

D’ici 2026, la part d’espaces verts sur la Plaine du Var sera augmentée de 10% par rapport à la situation actuelle pour passer à 44% de la surface de l’opération (61 ha), avec le développement d’un grand parc paysager de plus de 20 hectares.

En 2020 : 34% d’espaces verts & 66% d’espace minéral
En 2030 : 44% d’espaces verts & 56% d’espace minéral