Lors de sa prise de décision historique de créer 67 pôles de compétitivité sur le territoire français, le CIADT (Comité Interministériel d’Aménagement et de développement du Territoire) a labellisé le projet du pôle photonique* porté par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Fédérateur des compétences régionales, le Pôle « Systèmes Complexes d’Optique et d’Imagerie » sera basé, pour la partie Alpes-Maritimes, à Cannes-Mandelieu. Ce pôle centralisera les compétences nationales dans la conception et la production de systèmes complexes d’optique et d’imagerie à destination d’environnements hostiles.

Il bénéficiera du soutien d’organismes d’Etat pour des alliances stratégiques déjà existantes au niveau de la région. Ces synergies se sont développées entre des entreprises internationales, telles Alcatel Alenia Space à Cannes-Mandelieu et STMicroelectronics), des laboratoires de recherche, tels l’INRIA à Sophia Antipolis et l’Observatoire de la Côte d’Azur, une centaine de PME, telles OPTIS et SESO, enfin des start-ups performantes, telles Realviz et Moduloptic, toutes deux à Sophia Antipolis. L’industrie photonique du sud de la France (région PACA) génère plus de 720 M?/an, émanant des travaux de 4 000 salariés hautement qualifiés, dont la moitié sont des ingénieurs et chercheurs.

Quelque 25 laboratoires, dont l’INRIA et l’Observatoire de Nice, emploient 1 400 chercheurs oeuvrant sur la photonique et l’imagerie. Sur les 2 milliards d’euros dédiés aux dépenses R&D de cette industrie, un fort pourcentage est consacré à l’espace et à l’aéronautique. * La photonique est dédiée à la science et à la technologie du photon. Elle représente un domaine très innovateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *