luca benovolo kryll.io cryptense

La fintech a été fondée sur la Côte d’Azur en 2017. Elle a réussi, début 2018, une ICO (Initial Coin Offering) équivalente à une levée de fonds de 3 M$ utilisant les technologies blockchain. Une levée de fonds qui s’est faite via son propre « token » (jeton), le Kryll (KRL).

 

Cette ICO lui a permis de développer sa plateforme Kryll.io qui propose aux investisseurs et aux traders de créer ou d’accéder à des stratégies automatisées de placement des crypto-monnaies.

 

Entretien avec Luca Benovolo, CEO de Cryptense.

 

 

 

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses activités ?

Nous sommes une entreprise technologique. Cryptense a été fondée par Philippe Longère et moi-même en 2017. Nous avions précédemment créé et développé, pendant 10 ans, une startup (Moving Player) dans le domaine des jeux vidéo avec des clients grands comptes tels que Sony, Nintendo et Microsoft. 

L’objectif de Cryptense était de développer l’utilisation de la blockchain sur Sophia Antipolis Les trois piliers de cette activité était :

  1. la sécurisation des transactions blockchain, c’est-à-dire le minage,
  2. fournir du conseil auprès de grands comptes sur des développements crypto/blockchain,
  3. faire fructifier les actifs générés suite au minage issu de notre activité de sécurisation des transactions.

 

C’est donc avec cette activité que Cryptense a commencé à gérer des actifs en crypto-monnaies. Mais cette gestion et l’activité inhérente de trading s’est rapidement avérée très chronophage et stressante, car les marchés crypto sont volatils et ouverts 24H/24 et 7J/7.

A partir de ce constat, nous avons imaginé une solution de création et d’automatisation des stratégies de placement des crypto-monnaies, qui a été rendue possible grâce à la puissance de calcul de notre infrastructure.

Aujourd’hui, nous fournissons des solutions technologiques extrêmement faciles à maîtriser par tous les investisseurs et ceci quelles que soient leurs connaissances techniques. Il leur est possible de créer des algorithmes automatiques de trading, de les tester et de les automatiser; et ce de façon visuelle sans besoin de compétences en développement ni d’infrastructure technique.

Les solutions de Kryll (éditées par Cryptense) ont été construites autour de cette idée centrale : nous proposons un éditeur de stratégie (strategy editor) qui permet comme avec un jeu de briques de fabriquer ses propres stratégies de placement automatisées et qui seront ensuite connectées aux portefeuilles où sont détenues les crypto-monnaies, comme les plateformes d’échange Coinbase ou Binance.

Pour les personnes moins expertes, nous avons développé une place de marché où il est possible de louer des stratégies conçues par d’autres utilisateurs plus expérimentés provenant du monde entier.

Notre solution permet aux utilisateurs d’agir de façon pertinente dans la gestion de leurs stratégies de placement. Les mouvements générés bénéficient à la fois aux plateformes de crypto-monnaies et aux utilisateurs qui sont plus réactifs aux évolutions du marché et peuvent ainsi tirer le meilleur parti de leurs investissements en crypto-monnaies.

 

 

Quelles sont les technologies que vous mobilisez ?

Nous utilisons pour le Kryll, l’ERC 20 qui est le token standard de l’Ethereum. Bien sûr, nous sommes au cœur des technologies blockchain, et nous utilisons l’intelligence artificielle sur de nombreux aspects et notamment pour analyser les signaux faibles des marchés et les faire remonter aux investisseurs qui pourront intégrer ces informations dans leurs stratégies de trading automatiques.

Depuis notre création, nous avons travaillé sur l’établissement du système sous-jacent qui permet l’authentification des transactions et l’ensemble des aspects de cybersécurité de la plateforme, ainsi que son ergonomie.

Nous avons reçu le soutien de Bpifrance pour le développement de notre plateforme via son Aide pour le développement de l’innovation. Ce soutien est une preuve de la confiance accordée par Bpifrance aux technologies innovantes comme la blockchain et à l’émergence des actifs numériques.

 

Quelles sont vos réalisations récentes et vos projets ?

Nous avons connu une très forte croissance en 2021, tous nos indicateurs de réussite ont été multipliés en moyenne par 10 : le nombre d’utilisateurs, le chiffre d’affaires, etc…

Nous avons atteint le top 3% des projets de crypto-monnaies dans le monde. En fin d’année 2021, notre jeton Kryll a été reconnu par Coinbase (l’équivalent du NYSE pour les crypto-monnaies). Cette intégration à la plateforme Coinbase nous permet de conforter notre développement international et d’être visible auprès de 43 millions d’utilisateurs dans une centaine de pays. Aujourd’hui, seules 2 trois entreprises françaises (Cryptense et Iexec) ont réussi cette introduction.

Depuis le début de l’année 2022, nous avons rejoint de nouveaux locaux à Sophia Antipolis. Précédemment, nous nous étions hébergés et accompagnés au sein de l’accélérateur Allianz France à Nice qui nous a épaulé durant toute notre phase de développement.

Aujourd’hui Cryptense est présente, via soin token Kryll, sur 40% des principaux échanges de crypto-monnaies et notre solution permet aux utilisateurs de procéder à des ordres d’achat et de vente sur les 10 premières bourses crypto dans le monde.

Nous avons également recruté 6 collaborateurs supplémentaires et nous avons conclu de nouveaux partenariats avec des « exchanges » comme Bybit (spot), Gate.io, Changelly, pour développer notre visibilité.

Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux collaborateurs et notamment des développeurs Front-End, Back-end et testeur.

 

Quels sont les bénéfices de votre implantation sur la Côte d’Azur ?

La Côte d’Azur nous permet d’avoir accès à des talents IT de très haut niveau grâce à la présence d’établissements d’enseignement supérieur de très haute qualité dans le domaine informatique.

Notre développement est également facilité par la présence de structures d’accompagnement, tant sur le plan administratif, fiscal ou financier.

La Côte d’Azur est également attractive en termes de coûts de l’immobilier d’entreprise et la connexion au monde grâce à l’Aéroport International Nice Côte d’Azur.

 

En savoir plus :

Plateforme Kryll.io

Site internet de Cryptense