12 juin 2019

Ententes historiques entre le DigiHub Shawinigan, CréACannes et le Business Pôle CASA

Team Côte d’Azur facilite et accompagne les relations entre l’accélérateur québécois DigiHub et les pépinières d’entreprises de Cannes et Sophia Antipolis

Le 27 mai 2019 fut dévoilée une entente historique qui scelle la collaboration entre l’incubateur d’entreprises DigiHub de la ville de Shawinigan – troisième pôle du numérique –
au Québec et la pépinière d’entreprises française CréÀCannes.

Cette annonce a permis aux participants de découvrir comment la nouvelle alliance contribuera à faire rayonner les entreprises des deux écosystèmes québécois et azuréens. Team Côte d’Azur a d’ailleurs largement contribué à la mise en place de cette collaboration internationale à travers une double mission de prospection et de captation d’investissements et de talents.

En effet, l’agence de promotion économique territoriale a joué un rôle initiateur clé en facilitant les échanges et les accords entre les entités concernées. Suite à une première rencontre avec les représentants du DigiHub en 2017 à Montréal, les relations avec cette structure internationale ont été maintenues et renforcées par des visites réciproques notamment sur le salon Innovative City à Nice, permettant d’identifier le DigiHub comme acteur à haut potentiel pour le territoire azuréen.

Les principaux enjeux de la convention axée autour de la « Francophonie Numérique » concernent l’internationalisation des startups des deux écosystèmes en offrant une réciprocité de conditions privilégiées d’hébergement au Québec et à Cannes, l’ingénierie de projets communs notamment sur la e-Santé, ainsi que l’accès à des financements.

Créé en 2014, le DigiHub fournit un espace de formation, de travail et de démarrage pour les entrepreneurs. Ces derniers ont accès à tout l’écosystème nécessaire pour mener à leur réalisation les diverses idées d’affaires liées au développement numérique. Le DigiHub se décline en quatre pôles principaux : le Divertissement numérique, la e-Santé, la muséologie numérique et l’Usine intelligente 4.0.

De son côté, la pépinière d’entreprises CréÀCannes, lancée en 2014 également, représente un véritable catalyseur économique pour aider les startups à passer le cap des deux premières années d’existence. Elle héberge des startups et structures d’accompagnement permettant le développement de ces dernières. Les principaux domaines de spécialisation concernent l’audiovisuel, l’économique numérique et créative, les  applications issues des technologies de l’aérospatial et la smart agriculture.

Après l’initiative de la startup sophipolitaine Cintoo 3D qui a domicilié ses activités canadiennes au DigiHub dès 2016, le Business Pôle de la CASA (Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis) et le DigiHub ont décidé d’aller plus loin en signant un accord d’entente le 29 mai dernier. Leur objectif consiste à étendre cet exemple à d’autres startups accompagnées dans leurs structures respectives.

Cette entente entre le troisième pôle numérique du Québec et la première technopole d’Europe a deux objectifs principaux : développer des opportunités pour les entreprises hébergées par les deux accélérateurs notamment dans la technologie Blockchain et l’Intelligence Artificielle, domaine phare de la Côte d’Azur qui a récemment été labellisée pour héberger un 3IA (Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle), et faciliter la mise en relation avec des partenaires, investisseurs et décideurs qualifiés à les sensibiliser ou les former aux réglementations locales.

Un projet-pilote de cryptopass vient d’ailleurs d’être initié par un groupement d’entreprises du DigiHub Shawinigan avec le Business Pôle de la CASA. Ce projet mettra au point un contrat intelligent qui facilitera l’arrivée et l’installation de travailleurs immigrants en redirigeant ces derniers aux bons endroits et au sein des bonnes institutions.

Ces nouvelles ententes représentent donc un véritable succès, potentiellement génératrices d’un flux important d’implantations d’entreprises québécoises dans la région azuréenne pour le futur.

Retour