8 juin 2015

Un DataScienceTech Institute ouvre à Sophia Antipolis

Sophia Antipolis accueillera à la rentrée 2015 le Data ScienceTech Institute, une école supérieure d’application orientée  Data Science (science des données), et Big Data visant les jeunes diplômés issus d’écoles d’ingénieurs ou de l’Université ainsi que ceux des écoles de commerce ayant suivi un parcours adéquat.

L’établissement ouvrira ses portes sur deux campus : l’un à Paris et l’autre à Sophia Antipolis.

Un conseil scientifique et pédagogique international

« Présidé par Alain Bravo, Vice-Président de l’Académie des Technologies, le Conseil Scientifique et Pédagogique de DSTI offre une richesse de compétences et d’expériences, tournées vers une mise en valeur de la démarche imaginée : une école d’application sur un domaine très demandé, celui de la data science, dans une approche très opérationnelle, pour répondre concrètement aux attentes du marché », explique le Président de DSTI, José Massol, Business Angel et ex-DGA du groupe Thales.

Le corps enseignant sera composé de professionnels et d’académiciens aux profils multiculturels venant du monde du numérique.

L’institut peut également compter sur le soutien de partenaires industriels comme SAS France, le leader mondial de logiciels pour l’analyse de données. D’autres accords de partenariats ont été discutés en marge du dernier salon BIG DATA à Paris, notamment avec IMS Health, le leader mondial des systèmes d’information pour la santé interconnectée, et le leader de l’informatique visuelle NVIDIA, société américaine  implantée à Sophia Antipolis en 2011.

Une formation agile en Data Science et Big Data

Les fondateurs de DTSI, José Massol, Richard Beltrame, Sébastien Corniglion et Léo Souquet, ont exprimé leur volonté de développer une vraie culture scientifique au sein de l’école et de privilégier la pratique, afin de délivrer aux étudiants une formation solide orientée Data Science et Big Data, dans un contexte de forte demande de la part des entreprises et des organisations. Ainsi le contenu des enseignements sera constamment remis en cause, afin de suivre les évolutions du secteur et les demandes du marché.

Le MSc Executive Big Data Analyst (1 600h), proposé à Sophia Antipolis, est ouvert à Bac+5 pour les jeunes diplômés et ainsi qu’à bac+4 voire bac+3 pour les candidats possédant une expérience professionnelle. Les cours s’étendent d’octobre à juin en temps plein et sont suivis d’un stage ou de projets industriels confiés à l’Institut par ses partenaires. Des cours d’application en mode projet ainsi que du junior consulting permettront aux étudiants d’acquérir les compétences attendues d’un analyste Big Data dans toutes les organisations ayant des problématiques relevant de la donnée.

L’Institut propose également un MSc Data Scientist Designer (1 600h sur deux ans) en alternance à Paris pour se spécialiser dans la conception des outils du domaine, ainsi que des programmes de formation continue.

[>] plus d’informations sur le site du DSTI

Retour