Une spécialité reconnue, des expertises multiples

Les centres de décisions des industries du tourisme trouvent sur la Côte d’Azur des conditions d’accueil exceptionnelles, et un point d’ancrage stratégique au plan technologique comme géographique.

L’excellence dans le tourisme d’affaires et de loisirs, doublée d’une expertise pointue dans les TIC font de la Côte d’Azur un terrain de prédilection pour développer nouveaux usages et nouveaux services, qui se déploient dans le m-tourisme, mais aussi dans les domaines de la logistique ou  du nautisme.

Tourisme

La Côte d’Azur, l’une des 1ères destinations touristiques au monde

Dans une France qui est la 1ère destination touristique au monde, la Côte d’Azur constitue la 1e zone d’accueil des touristes étrangers après la région parisienne.

A ses atouts naturels, un cadre exceptionnel entre mer et montagne, une lumière qui a fasciné les plus grands peintres, s’ajoute un patrimoine culturel riche de plus de 130 musées et monuments.

Le tourisme sur la Côte d’Azur
  • 11  millions de touristes pour plus de 67 millions de nuitées
    La fréquentation étrangère représente 48% des séjours et 52% des nuitées.
  • 1er pôle de croisières en France, avec près d’un million de passagers
  • 2è aéroport de France avec 11,5 millions de passagers à Nice en 2013
  • 5 milliards d’euros de dépense touristique liée aux séjours, générant 10 milliards de chiffre d’affaires.
    soit 9% des recettes du tourisme international en France.
    63% de la dépense provient de la clientèle étrangère et  et ¼ de la clientèle d’affaires.
  • 75 000 emplois « tourisme » – le double si l’on considère les emplois indirects.

Source : CRT/Touriscope Côte d’Azur 2013. La Côte d’Azur s’entend ici: Alpes-Maritimes et Monaco.

Le poids du tourisme dans l’économie de la région PACA
  • 14 milliards d’euros de recettes annuelles en 2011,
    soit 11% du PIB régional et 2800€ de revenu moyen annuel par habitant
  • 1 milliard d’euros d’investissements annuels dans le secteur du tourisme en 2010
  • 148 000 emplois (soit 7,5% du total régional)
  • 31 millions de séjours touristiques par an dont 5,7 millions issus de touristes étrangers,
  • 1er rang national pour le volume de nuitées touristiques françaises et étrangères.
  • 2e rang européen pour la capacité d’accueil, derrière la Catalogne

Source : Tourisme PACA 2010

Tourisme d’affaires

Dans le top 10 des destinations dans le monde

Avec deux millions de visiteurs affaires, dont 500 000 congressistes, la Côte d’Azur représente après Paris la deuxième destination française pour le tourisme d’affaires international.

La Côte d’Azur s’est dotée d’infrastructures d’accueil qui lui permettent de rivaliser avec les grandes métropoles européennes. Le Palais des Festivals de Cannes, 2e centre de salons professionnels en France en 2013, est aussi le seul en Europe à disposer de la triple certification qualité, sécurité, environnement. Cannes, Nice Acropolis et le Forum Grimaldi à Monaco proposent des auditoriums de plus de 1900 places. La Côte d’Azur offre un millier de salles de séminaires et plus de 30 lieux événementiels, de réunions et d’expositions. Près de 150 hôtels de séminaires et congrès sont équipés de salles de réunions de plus de 50 m2.

Un tiers de la capacité hôtelière de la Côte d’Azur est classée en 4 et 5 étoiles. Sont présents les grands resorts internationaux : Barrière, Accor, Four Seasons, Marriott, Radisson, Club Méditerranée Partouche … Un club d’excellence « Premier Events Partners » rassemble, selon un cahier des charges très strict, les meilleurs professionnels du secteur : palais, hôteliers, traiteurs, transporteurs ou encore agences réceptives.

Le tourisme d’affaires sur la Côte d’Azur
  • 2ème destination française pour le tourisme d’affaires international,
  • 2ème pôle aéroportuaire européen pour la clientèle d’aviation d’affaires (Nice / Cannes / St Tropez).
  • 2 millions de visiteurs d’affaires (20% du tourisme)
    500 000 congressistes par an,
    dont 200 000 congressistes avion qui dépensent 253 € par jour (moyenne 2005/2009).
  • 400 manifestations nationales et internationales, parmi lesquelles : Festival International du Film, MIPCOM, MIPTV, MIPIM, Imagina, SAP Partner Congress, PeopleSoft Conference, Tax Free World Exhibition, Gartner Symposium Itxpo…
  • 1ère offre de palais des congrès en France après Paris avec 8 palais des congrès.
  • 1000 salles de séminaires et une trentaine de lieux évènementiels
  • une des 1ères offres Business low-cost en Europe
  • 32 hôtels 5 étoiles totalisant 3544 chambres, soit 12% du parc hôtelier
  • 1 séjour sur 5 pour affaires (5 nuits en moyenne) générant plus du quart de la dépense touristique sur la Côte d’Azur.

Source : Touriscope CRT Juin 2013

Nautisme

Nautisme, croisière et plaisance

La Côte d’Azur et la mer vivent une histoire d’amour depuis longtemps, poursuivie par près d’un million de croisiéristes chaque année.
Cette passion a aussi été le catalyseur d’une industrie maritime de premier ordre. Aujourd’hui, cette industrie se développe en réponse à la demande internationale de produits innovants de pointe et de nouveaux procédés de production. La position stratégique de la Côte d’Azur lui offre un accès aisé à l’Europe méridionale, au Moyen-Orient et à l’Afrique.

Chiffres clés
  • 35 ports de plaisance offrent 18 402 postes à quai.
  • Près d’un million de croisiéristes (934 288) qui font de la Côte d’Azur le 1er pôle de croisières en France,  avec  572 escales de croisières en 2012 dans les ports de Nice, Villefranche, Monaco, Cannes, Antibes et Golfe-Juan.
  • 93% des passagers sont en escale.

Source: CRT Touriscope juin 2013

La Côte d’Azur offre, avec la zone Floride – Caraïbes, l’une des deux principales zones de navigation et d’escale pour les yachts dans le monde. La Méditerranée occidentale accueille chaque année 50 % de la flotte mondiale de yachts* et il est estimé que 80 à 90 % des yachts feront, au moins une fois dans leur vie, escale dans un port de la Côte d’Azur !
* Source: MDER 2004

La Côte d’Azur offre un réseau dense d’entreprises impliquées dans l’industrie maritime, nautique, de la plaisance et de la mer, et notamment des entreprises spécialisées en maintenance et réparation, voilerie, moteurs, armement de superstructures, gestion d’équipages, formation, sociétés de recrutement, shipchandlers, conception de yachts et d’électronique embarquée.

Pôle nautique sur la Côte d’Azur: répartition du nombre d’entreprises par commune. 

image-nautisme-cda

Source: CCI / Sirius 2009

La plupart des entreprises sont situées dans les 6 plus grands ports de la région : Villefranche, Nice, Antibes, Golfe-Juan, Cannes, et Mandelieu. Premier port européen de plaisance en tonnage, doté d’un « quai des milliardaires » habité par les plus beaux yachts du monde (récemment renommé « quai Camille Rayon »), Antibes a une vocation reconnue d’escale technique en Méditerranée.
› infrastructures portuaires

Le pôle nautique de la Côte d’Azur
• 947 établissements

• 3284 emplois

• 800 millions d’euros de chiffre d’affaires

Source: CCI/Sirius 2014

Le tissu local principalement constitué de TPE (3,4 salariés en moyenne) comporte de nombreux savoir-faire artisanaux répartis en plusieurs secteurs d’activités : Vente/Négoce, Location/Services, Fabrication/Construction, Maintenance/Réparation/Installation, Aménagement intérieur et extérieur.

Forte spécificité locale, le yachting professionnel, qui concerne les grands bateaux disposant d’un équipage permanent, représente pèse 40 % du chiffre d’affaires de la filière nautique locale (320 millions d’euros) et représente 1.779 emplois pour 464 entreprises .

La présence de grandes sociétés internationales d’équipements et de services, comme BWA Yachting (Suisse) ou Transas Mediterranean (Russie), illustre les avantages commerciaux et stratégiques a opérer sur la Côte d’Azur.

Destination privilégiée des super-yachts, la Côte d’Azur accueille, à Cannes et à Monaco, les deux salons de référence du secteur: le Cannes Yachting Festival (ex Festival International de la Plaisance) et le Monaco Yacht Show (MYS).

L’association RYNetwork rassemble plus de 80 entreprises entreprises du secteur du refit, de la réparation , la maintenance et services aux yachts en région PACA.

La CCI Nice Côte d’Azur a scellé une coopération avec l’Institut Nautique de Bretagne (INB), 1er centre français de formation professionnelle des métiers du nautisme fondée en 1965 sous le nom d’ECB (Ecole de Chefs de Bases) pour proposer une offre de formation mutualisée cohérente avec les besoins des entreprises en termes de formation professionnelle et d’apprentissage.   L’INB Côte d’Azur propose dans les bâtiments dits des « Anciennes forges » un centre de formation « nautisme » consacré à la réparation, la restauration et la commercialisation des embarcations de plaisance et de yachts.

Aéroportuaire

Connectivité et expertise logistique

L’aéroport de Nice Côte d’Azur se classe au deuxième rang en France derrière Paris. Son trafic passagers dépasse les 11 millions de personnes avec plus d’une centaine de destinations assurées en direction des principales capitales européennes, de l’Amérique du Nord (New York) et du Moyen-Orient (Dubaï ). L’aviation d’affaires avec les deux plates-formes de Nice et de Cannes positionne la Côte d’Azur au troisième rang européen derrière Paris et Genève.

L’impact économique de l’ensemble de ces activités représente 7 milliards d’euros et près de 5000 emplois directs. Pour valoriser ses différents savoir-faire, la Société des aéroports de la Côte d’Azur a lancé en 2010 une filiale ingénierie, Nice Airport Management, qui s’adresse à des clients français et internationaux.

C’est à partir de l’aéroport Nice-Côte d’Azur, qui dispose des infrastructures nécessaires à l’accueil des gros avions cargo, que sont transportés les satellites intégrés à Cannes vers leur station de lancement dans le monde.

m-Tourisme

L’innovation digitale au service de l’industrie touristique

Destination touristique par excellence, la Côte d’Azur est devenue un laboratoire où sont développés et testés les nouveaux services et usages nés des technologies de l’information appliquées au tourisme.  Présent depuis plus de 25 ans à Sophia Antipolis, Amadeus, leader mondial des solutions de traitement des réservations pour l’industrie du voyage, emploie sur la technopole plus de 5000 personnes dans la R&D et le marketing. Compagnies aériennes, aéroports, compagnies ferroviaires, agents de voyages, hôteliers, croisiéristes … utilisent par millions dans le monde ces solutions développées sur la Côte d’Azur.

Telecom Valley, association qui fédère une centaine d’entreprises et acteurs des TIC sur la Côte d’Azur, a été l’un des précurseurs du m-Tourisme il y a déjà presque 15 ans. Une commission mTourisme met en réseau grands Groupes, PME, académiques et institutionnels pour développer standards et usages de l’Internet en contexte de mobilité pour le tourismes. Telecom Valley organise un forum annuel, Tourism@, consacré aux innovations de rupture dans les TIC appliquées à l’univers du tourisme.

Des startups surfent sur cette vague à l’instar de SeaSatCom, véritable « opérateur des mers ». La PME a développé une plate-forme gérant le paramétrage et les abonnements à des bouquets de services, GSM, Internet, TV destinés aux propriétaires de yachts de grande plaisance, secteur d’excellence des activités nautiques sur la Côte d’Azur.

Centres de décision touristiques

La Côte d’Azur, tremplin vers l’Europe et la Méditérrannée

La Côte d’Azur offre aux centres de décisions des industries du tourisme un point d’ancrage stratégique pour développer leurs opérations en Europe et sur le bassin méditerranéen.

Elle fournit également une adresse « référence » pour les leaders du tourisme, et un bassin d’emploi expert et multiculturel, grâce à un environnement multilingue et des formations spécifiques.

Quartiers généraux, directions EMEA (Europe, Afrique et Moyen-Orient), centres de relations clients et de réservations, centres d’innovations technologiques, de design ou de formation : La Côte d’Azur est un territoire idéal pour l’accueil de centres de décisions d’entreprises spécialisées dans les industries du tourisme.

Ils ont choisi la Côte d’Azur : leaders internationaux du tourisme
  • Amadeus : centre mondial de R&D ; 1er employeur de Sophia Antipolis
  • Air France – KLM : centre mondial de réservation
  • American Express : centre européen de relations clients
  • AB Croisière –  Karavel Promovacances : N°1 français de la vente de croisières sur le net
  • Netvacation: spécialiste européen de la croisière via le portail Dreamlines
  • Expédia : N°1 mondial des compagnies de voyage
  • IBM  et Accenture ont établi leurs équipes chargées notamment de la conception et de l’intégration de systèmes destinés aux industries du tourisme
  • Rodriguez Group : leader mondial du yachting de luxe basé à Cannes
  • Proair : compagnie d’aviation privée internationale qui a basé son siège France à Cannes Mandelieu

7 raisons de choisir la Côte d’Azur

pour les acteurs de l’industrie du tourisme

  • L’une des plus destinations touristiques les plus appréciées au monde et le 1er port de plaisance en Europe
  • La présence de leaders du e-tourisme
  • Un environnement dédié à l’innovation
  • La convergence de talents créatifs et multiculturels
  • Une qualité de vie unique et stimulante
  • Une métropole internationale connectée au monde entier
  • Une offre immobilière tertiaire aux standards internationaux.