Véritable enjeu de santé publique, le phénomène d’ iatrogénie médicamenteuse ou surconsommation médicamenteuse, a incité la polyclinique Santé Saint-Jean, implantée à Cagnes-Sur-Mer à développer une solution mobile efficiente pour prévenir les risques encourus par une erreur médicamenteuse: l’aggravation de la pathologie existante, l’absence d’amélioration attendue de l’état de santé, la survenue d’une pathologie nouvelle, l’altération d’une fonction de l’organisme, une réaction nocive due à la prise d’un médicament.

En phase-pilote au sein des Alpes-Maritimes, l’application mobile Polyclinique Saint-Jean, développée par l’agence digitale azuréenne Wacan, est un réel succès avec près de 1600 téléchargements en 1 an. Fort de ce succès, le Pôle Santé Saint-Jean envisage d’étendre cette première campagne de sensibilisation au plan régional et national à travers une promotion marketing.

De manière innovante et sécurisée, une alerte automatique est générée aux horaires souhaités et l’exhaustivité des traitements pris peut être transmise par mail à un professionnel de la santé. L’application permet en cas de problème de se connecter au service d’urgence, de suivre son compte, d’enrichir sa base de données, de localiser des professionnels de santé, d’adresser un mail, comportant notamment ses traitements personnels, au médecin concerné.

 

 

« L’expérimentation en phase-pilote de l’appli Saint-Jean a démontré que la prévision, l’évaluation des risques, la prévention des maladies ainsi que l’obtention de contre-expertises précoces éliminent des erreurs médicales, évitent des procédures et des actes délétères et inutiles, réduisant en fin de compte les coûts de soins de santé. Nous espérons ainsi aider des milliers de personnes à effectuer de meilleurs choix en ce qui concerne leur santé » a indiqué le docteur Pierre Alemanno, Président du Conseil d’Administration du Pôle Santé Saint-Jean.

L’application « Polyclinique Saint-Jean » est gratuite et disponible sur Apple et Androïd.

 

Cette page est également disponible en : Anglais

Partager

Rechercher